Energies renouvelables : L'Eole Tract plante ses premières salades

Raphaël Lecocq

Le portique inventé par Pierre Bouhours, maraîcher bio dans l'Eure, est opérationnel. A terme, l'énergie éolienne pourrait supplanter le moteur thermique actuel et animer des compresseurs. Mais le défi reste à relever.

Eole Tract est un portique enjambeur de 20 m d'envergure, entraîné par deux roues motrices latérales. Sa poutre maîtresse supporte une cabine porte-outils coulissante et pivotante. Son inventeur, Pierre Bouhours, vient de le mettre en service sur son exploitation maraîchère située à Boissy-Lamberville (27), en cours de conversion biologique. La préservation des sols des phénomènes de compaction est le fondement de cette invention. Outre la portée agronomique, Eole Tract a des arguments économiques en autorisant les récoltes par tout temps. Le volet énergétique est également un axe majeur du projet. Des moteurs à air comprimé et des moteurs électriques pourraient à terme supplanter le moteur thermique actuel, en liaison avec des éoliennes à bord, sinon en bord de champ.

Emulation scientifique

D'un point de vue mécanique, Eole Tract vient de faire ses preuves en assurant ses premiers travaux culturaux sur l'exploitation de son inventeur. Des ajustements électroniques restent néanmoins à réaliser, afin de mieux en maîtriser le pilotage. Le défi énergétique, alternatif au moteur thermique, est de loin le plus ardu. Le tout captive un grand nombre de partenaires, qu'il s'agisse d'établissements scolaires (Institut catholique d'arts et métiers, université de Toulouse…), bureaux d'études et entreprises privées (Gessica France…). Eole Tract mobilise un budget d'environ 300 000 euros. Pierre Bouhours pourrait trouver prochainement son premier client dans une ferme expérimentale, avant un début de commercialisation officiel prévu en 2011.

Porté par un maraîcher, Eole Tract mobilise plusieurs établissements scolaires, bureaux d'études et entreprises privées (Doc Eole Tract)

Porté par un maraîcher, Eole Tract mobilise plusieurs établissements scolaires, bureaux d'études et entreprises privées (Doc Eole Tract)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier