France : La bio poursuit sont développement

Selon l'agence Bio, qui vient de lancer le douzième printemps de la bio, l'agriculture biologique poursuit son développement. Ses indicateurs montrent qu'en France, la bio est bien inscrite dans un mouvement structurel de développement. Côté production, la barre des 20 000 producteurs bio a largement été franchie. Les premières tendances 2011 confirment la poursuite du mouvement : au cours des quatre premiers mois de l'année 2011, plus de 1 120 nouvelles exploitations ont été engagées dans la conversion à la bio.

Fin 2010, la France comptait de l'ordre de 20 600 agriculteurs bio, 50 % de plus par rapport à 2008 et 25 % de plus par rapport à 2009, soit plus de 4 100 nouveaux agriculteurs engagés en un an. A la fin de l'année, un total de plus de 30 000 opérateurs travaillaient en bio en France, toutes activités confondues (producteurs, préparateurs, distributeurs).
Du côté de la consommation, le marché global des produits issus de l'agriculture biologique a également poursuivi sa croissance en 2010. Les Français sont en effet très attachés aux produits bio. D'après le nouveau baromètre CSA-Agence bio, 43 % en ont consommé au moins une fois par mois en 2010, dont 23 % au minimum une fois par semaine – soit plus d'un Français sur cinq – et 7 % tous les jours.

Dans cette dynamique de croissance de la bio en France, le Fonds Avenir Bio, lancé en 2008, a déjà permis de soutenir 35 programmes visant à structurer les filières bio. En trois ans, l'Agence bio a donc attribué directement 8,2 millions d'euros à 92 bénéficiaires pour encourager les actions développant l'agriculture biologique sur plusieurs années et engageant contractuellement des partenaires de différents stades des filières. Le nouvel appel à projets est lancé depuis début février.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier