Les eurodéputés ratifient l'accord mettant fin à la « guerre de la banane »

Le Parlement européen a ratifié un accord historique obtenu en décembre 2009 entre l'Union européenne et les pays producteurs d'Amérique latine, mettant fin à la « guerre de la banane » qui les opposait depuis des années.

Les eurodéputés ont validé cet accord lors d'une session plénière du Parlement à Bruxelles. Conformément au nouveau traité de Lisbonne, les accords de ce type doivent désormais recevoir l'assentiment du Parlement européen, même si les députés ne peuvent pas modifier la législation.

Cet accord, obtenu à Genève le 15 décembre 2009, met fin à plus de 15 ans de « guerre de la banane », qui opposait les pays d'Amérique latine producteurs de bananes, rejoints par les Etats-Unis, à l'Union européenne. La « guerre » de la banane s'était intensifiée en 1993 quand Bruxelles avait mis en place un régime préférentiel pour les pays ACP (Afrique-Caraïbes-Pacifique), pour la plupart d'anciennes colonies européennes, leur permettant d'exporter des bananes sans droit de douane vers l'Europe. L'UE a été plusieurs fois condamnée à l'OMC sur cette question.

L'accord prévoit de réduire les droits de douane européens sur la banane d'Amérique Latine, les faisant passer graduellement de 176 euros/tonne actuellement à 114 euros d'ici 2017. En échange, les pays d'Amérique Latine et les Etats-Unis, dont les multinationales commercialisent des bananes d'Amérique Latine, ont accepté de mettre fin à leur conflit avec l'UE.

Quant aux pays ACP, l'Union européenne leur a dégagé une enveloppe d'aide allant jusqu'à 200 millions d'euros pour les aider à s'ajuster à la concurrence de l'Amérique Latine.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires