Les producteurs de fruits et légumes européens inquiets de l'embargo russe

Les producteurs de fruits et légumes européens inquiets de l'embargo russe

Réunis au salon professionnel des fruits et légumes de Méditerranée (Medfel), les producteurs européens habituellement confrontés à la saisonnalité et aux difficultés logistiques de leur production, y ajoutent cette année l'embargo russe sur les exportations européennes.

Le Medfel qui se tient à Perpignan jusqu'à jeudi a déroulé le tapis rouge à de nombreux acheteurs européens, mais également à des grossistes venus d'Inde, du Vietnam ou encore du Pérou dans le but de diversifier les débouchés des fruits et légumes européens.

"Toutes les marchandises européennes qui n'ont pas été écoulées en Russie se sont retrouvées sur le micro-marché européen", explique Eric Bompieyre, directeur commercial de Teraneo, une coopérative des Pyrénées Orientales. Et pour les pêches et nectarines, dont le Languedoc Roussillon est le premier producteur français, "10% de surproduction peuvent déstabiliser le marché", ajoute-t-il.

L'embargo sur les exportations agroalimentaires européennes a été imposé en août dernier par Moscou dans le cadre de la crise ukrainienne.  Son impact se ressent même chez les producteurs de fruits et légumes qui n'exportaient pas vers la Russie, par ricochet.

Pour le directeur général du marché de Padoue en Italie, Francesco Cera, l'embargo "n'est pas une tragédie" car la Russie ne représentait que 10 à 12 millions d'euros sur les 250 millions de produits agricoles facturés par ce marché.  Mais, "tout le monde est à la recherche d'un nouveau débouché, les Italiens, les Français, les Polonais. Et ce n'est pas facile de trouver un nouveau pays" pour l'exportation, explique-t-il.

Un peu moins de 10% des exportations agricoles de l'Union européenne sont destinées à la Russie. Il s'agit principalement de fruits et légumes, fromage et viande de porc.

Source avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires