Saint-Lô: des agriculteurs déversent des légumes devant la MSA et la préfecture

Saint-Lô: des agriculteurs déversent des légumes devant la MSA et la préfecture

Quelque 70 légumiers normands, selon la police, une centaine, selon les organisateurs, ont déversé mardi des légumes invendus devant la Mutualité sociale agricole (MSA) de Saint-Lô et la préfecture de la Manche, pour réclamer une année "blanche" en cotisations sociales.

Les manifestants, arrivés avec une quarantaine de tracteurs selon la police, ont déversé des bennes remplies de navets, de poireaux et de choux-fleurs devant "toutes les issues de la MSA et devant le Crédit agricole", situé à proximité, a indiqué le service communication de la MSA, qui a reçu une délégation de légumiers. Les manifestants ont également déversé quelques bennes de légumes devant la préfecture de la Manche, selon la police.

"Il va y avoir un appel de cotisations sociales mais les gens ne peuvent pas les payer", a expliqué  Jean-Luc Leblond, le président de la section légumes à la FDSEA de la Manche, en soulignant que les producteurs, confrontés à un effondrement des cours, "sont asphyxiés par des charges insupportables et une pression insoutenable de la distribution sur les prix à la production".

"Ils ont plus que jamais besoin de mesures urgentes pour soulager des trésoreries exsangues", parmi lesquelles "la mise en place d'une année blanche avec une prise en charge de la totalité des cotisations sociales", réclame la FDSEA dans un communiqué. "Les producteurs ne se satisfont pas des mesures annoncées le 26 septembre dernier par le ministre de l'Agriculture", ajoute l'organisation.

Stéphane Le Foll avait notamment annoncé que les exploitations maraîchères et arboricultrices bénéficieraient à partir de 2015 d'une exonération quasi totale de charges patronales sur les salaires jusqu'à 1,25 fois le Smic (70 millions d'euros d'économies par an pour les agriculteurs). Il avait aussi promis une mobilisation par le gouvernement de la MSA pour des reports et allégements de cotisations pour les exploitations en difficulté.

 
Manifestation de légumiers par OuestFranceFR

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier