Sival 2009 : La mécanique à l'honneur

Raphaël Lecocq

Le salon des cultures spécialisées se tient à Angers du 14 au 16 janvier. Dans le domaine des équipements, les trophées de l'innovation font la part belle à la mécanique.

Mécanique par opposition au chimique. Un des trois Sival d'or 2009 est attribué à Fruit Tec (Allemagne), pour son produit Darwin. Il s'agit d'une éclaircisseuse mécanique pour pommiers. Fixé à l'avant d'un tracteur interligne, le bâti supporte un rotor vertical de 2,0 m ou 2,4 m de haut selon le modèle, sur lequel sont arrimés des fils plastiques de 600 mm de long. Avantages : économie de main d'oeuvre, interventions indépendantes de la météo, alternative aux éclaircisseurs chimiques. Darwin reçoit également le tout nouveau prix du développement durable Végépolys, du nom du pôle de compétitivité basé à Angers, orienté sur l'alimentation et l'environnement. Mécanique contre chimique toujours avec deux citations dans le domaine de l'entretien du sol. Boisselet (Côte d'Or) est cité pour son intercep à effacement hydraulique automne Kit Soleco et Souslikoff (Gironde) pour sa bineuse intercep pneumatique avec contrôle de profondeur automatisé.

L'éclaircisseuse Darwin est conçue pour les vergers de pommiers (Doc Fruit Tec)

L'éclaircisseuse Darwin est conçue pour les vergers de pommiers (Doc Fruit Tec)

Une ramasseuse de filets para-grêle

Un autre Sival d'or est attribué à la Sarl Michel Guédon (Creuse) pour la mise au point d'une ramasseuse de filets para-grêle. Cette machine assure le repli et le ficelage du filet au-dessus de chaque rangée, sans aucun effort et en l'espace de 3 heures/ha quand le chantier manuel nécessite 16 heures/ha de travail physique. Chaque poteau doit simplement être équipé d'un crochet de fixation rapide des câbles de fêtage, proposé par le fabricant. La ramasseuse est également opérationnelle dans les vergers équipés de fils transversaux, moyennant un passe-fil également proposé par l'entreprise. Le temps de travail est alors porté à 4 heures/ha. Michel Guédon, qui réalise des pièces mécaniques à façon, est parti d'une demande formulée par quelques arboriculteurs de son département de la Creuse. Brevets à l'appui, il propose également une machine d'assistance pour ramasser les filets sans les ficeler, sans modification du verger. Au total, le Sival a décerné 3 Sival d'or, un Sival d'argent et six citations sur la base des critères suivants : innovation, qualité de fabrication, respect de l'environnement et sécurité.

La ramasseuse de filets para-grêle diminue le temps de travail par 4 ou 5 (Doc Michel Guédon)

La ramasseuse de filets para-grêle diminue le temps de travail par 4 ou 5 (Doc Michel Guédon)

 

Publié par Raphaël Lecocq

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier