Menu
PleinchampTV Lettre d'info

Lait : calculer le coût horaire avant d’acheter un tracteur

COGEDIS FIDEOR

En production laitière, les charges de mécanisation ont augmenté de 30 % en cinq ans. Avant d’acheter un tracteur neuf, chaque producteur doit se poser les bonnes questions…

3 chevaux par hectare de SAU… C’est une préconisation courante en matière de traction mécanisée. Une différence importante avec cette norme engendre fatalement des surcoûts de mécanisation. Donc que convient-il de faire : garder le vieux tracteur, en acheter un d’occasion ou un neuf ? La première chose à évaluer est le coût réel de son matériel en fonction de son utilisation. Prenons l’exemple de M. Dupré. Il est à la tête d’un troupeau de 50 vaches laitières et produit 370 000 litres de lait sur une surface de 80 ha. Il souhaite investir dans un tracteur neuf qu’il envisage d’utiliser environ 600 heures par an. Le coût du tracteur est de 87 000 €, entièrement financés par un emprunt à 4,5 % sur 7 ans. Ce tracteur serait amorti également sur 7 ans.

Crédit bail

Une simulation économique permet à M. Dupré d’analyser les coûts précis du tracteur sur 7 ans, y compris le coût horaire annuel. Il convient ensuite de comparer cette simulation réalisée sur la base d’un investissement neuf avec d’autres systèmes (cf. tableau ci-dessous) comme la location longue durée encore peu répandue, ou le crédit-bail. Le crédit-bail ou leasing est une opération commerciale et financière par laquelle une banque ou un établissement de crédit financier met à la disposition de son client un bien pour une durée déterminée contre un loyer. A l’expiration du contrat de location, il faut rendre l’équipement en leasing ou l’acheter en réglant une valeur résiduelle fixée dans le contrat. Le crédit bail a un impact fiscal intéressant. Les loyers sont imputés intégralement dans les charges d’exploitation de l’entreprise au moment du paiement. Par contre, le crédit-bail est assez cher et ne possède pas la même souplesse que l’achat direct par emprunt pour lequel on peut pratiquer des amortissements différents (dégressif, linéaire…) pour moduler le revenu ou imputer des déductions fiscales pour investissement.

Comparaison entre les modes d’acquisition du tracteur

  Fonds propres Crédit bancaire Crédit-bail Location
Définition Utilisation des ressources propres Emprunt d’une somme d’argent Paiement de loyers plus option d’achat Paiement de loyers
Paiement Immédiat Linéaire Linéaire Adapté en fonction de l’utilisation
Propriété du bien Utilisateur Utilisateur Financeur Loueur
Charges constatées Amortissements Amortissements et frais financiers Charges liées au loyer Charges liées au loyer

Optimisation des charges

Et pourquoi pas gérer un parc matériel d’occasion ? C’est un entretien à moindre coût qui constitue un levier d’action très important quant à l’optimisation des charges de mécanisation. L’économie générée pourra être placée en réserve et servir en cas de coup dur ou être réinvestie ailleurs. Certains exploitants sont des inconditionnels du neuf pour jouer la sécurité et éviter toute panne en pleins travaux ! Quel que soit le choix au final, il est important de faire régulièrement le calcul du coût horaire de chaque matériel. Objectif : écarter les matériels les plus coûteux.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 1

Gillou

Aujourd'hui les taux AGILOR sont à 3.70%. Et les constructeurs consentent très souvent des bonifications de taux. Avant de choisir un tracteur, regardons aussi quel sera le plan de financement.

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires