Le développement durable, un projet à gérer comme un autre

Inscrire votre entreprise dans le développement durable est un projet qui doit être géré comme vos autres projets, comme un investissement important ou la création d'une nouvelle activité.

Il n'y a pas aujourd'hui de méthodologie imposée. Des méthodes sont bien en cours de développement (SD 21000, Iso 26000 …). Mais elles devraient rester facultatives et non certifiables (pas d'attestation délivrée par un organisme extérieur). Vous avez donc une totale liberté pour gérer le développement durable dans votre entreprise. Un seul postulat : votre envie d'initier une démarche de progrès. La seule limite à cette liberté est la crédibilité de votre méthode : elle doit d'abord être crédible à vos propres yeux, mais également crédible aux yeux des personnes auprès de qui vous souhaitez communiquer : collaborateurs, clients, partenaires…
Vous utilisez déjà une méthode de gestion de projet, de management de la qualité (HACCP, Label, Certifi cation...) ou de management du progrès (Iso 9001, Iso 14001, OHSAS 18001…) : le projet “Développement Durable” trouvera naturellement sa place dans l'architecture de votre système en place. Par exemple, une entreprise certifiée Iso 9001 pourra facilement créer un processus “Développement Durable”, le gérer et le faire certifier comme ses autres processus. Vous n'avez pas de système formalisé de gestion de projet : profitez-en pour en adopter un qui soit adapté à la taille de votre entreprise et à vos ambitions.
Comment faire au plus simple pour respecter l'esprit du développement durable et être crédible en communication interne et externe ? Il vous faut un support (un simple cahier d'écolier ou un traitement de texte suffisent) et une méthode, celle de la boucle qualité par exemple.

Prenons notre cahier d'écolier :

• Page 1 : ma lettre de motivation. En quelques lignes : pourquoi inscrire mon entreprise dans le développement durable ? Qu'est-ce que j'en attends ?
• Page 2 : ma politique générale. En une phrase, quel est mon rêve, ma vision pour mon entreprise, pour moi-même et pour les miens dans les 5, 10 ou 15 ans à venir ?
• Page 3 : ma stratégie. En quelques phrases, comment vais-je faire pour atteindre mon rêve : investissement, recherche, formation…? Et qu'est-ce qui pourrait m'empêcher de l'atteindre ?
• Page 4 : ma situation économique : qu'est-ce qui va bien ? Qu'est-ce qui doit être amélioré ? Quels sont mes objectifs économiques à court, moyen et long termes ? Quels sont mes risques ?
• Page 5 : mon volet social : rémunération, gouvernance, conditions et ambiance de travail, formation, emploi, sécurité, hygiène, santé, équité, relations clients et fournisseurs…
• Page 6 : mon impact environnemental : paysage, eau, énergie, air, sols, déchets, biodiversité, bruits , odeurs…
• Page 7 : mon plan d'actions “Développement Durable” pour les 5 ans qui viennent, en vérifiant la cohérence des actions entre elles et par rapport à la notion de développement, de durabilité et d'équilibre.
• Puis utiliser une page pour chaque action concrète avec le rappel de la situation actuelle que vous jugez non satisfaisante, votre objectif (chiffré et daté), les actions que vous allez mettre en place, la mesure régulière du résultat.
• En dernière page : mon tableau de bord Développement Durable avec mes indicateurs chiffrés et leur évolution au fil des années.

Source Conseil National CER France

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires