Emprunts immobiliers à titre privé : comment lire et comprendre les taux

Jonathan PAUL

Emprunts immobiliers à titre privé : comment lire et comprendre les taux

Votre banque vous propose différents types de taux lors d’un financement bancaire ; il est important de comprendre et d’analyser l’indexation de ces financements.

Taux de crédits fixes et variables entre 15 et 30 ans au niveau national

Emprunts immobiliers à titre privé : comment lire et comprendre les taux
Source : meilleurtaux.com

Les taux représentés ci-dessus ne sont qu’une moyenne nationale et peuvent variés selon les dossiers et la zone géographique.

 

 

 

Les taux d’emprunts auprès d’un organisme financier atteignent des niveaux les plus faibles depuis des années. Les crédits à taux fixe sont les plus utilisés en raison de ces niveaux de taux relativement bas. Les crédits à taux variables peuvent être parfois plus intéressants.

Les crédits à taux fixe

Pour un crédit à taux fixe, le taux d’intérêt est garanti à la souscription et sur toute la durée du prêt. Le remboursement des mensualités est sans surprise et sans variation. La détermination des taux fixes est établie en fonction des taux long terme des emprunts d’Etats (OAT 10 ans). Toutefois, pour les crédits à taux fixe ou variable, les souscripteurs de crédit peuvent bénéficier d’une modulation sur le remboursement de leurs mensualités. Le principe est simple, l’emprunteur a la possibilité d’augmenter ou de diminuer les mensualités de son prêt. Le montant des modulations peut être plafonné par les organismes prêteurs. La possibilité de moduler les échéances de prêt n’est possible qu’une fois par an.

Les crédits à taux variable

Pour un crédit à taux variable, le taux d’intérêt est variable et fonction d’un indice de référence (Euribor 3 mois, Euribor 12 mois). Dans l’hypothèse d’une baisse des ces indices, les taux et les mensualités du crédit baisseront. Dans le cas inverse, l’emprunteur va subir une augmentation du coût de son crédit. Toutefois, cette hausse ou baisse peut être plafonnée, c’est ce que l’on appelle les taux capé.

fixe et taux variable

Lors de la souscription d’un crédit, la banque propose à l’emprunteur des choix de financement avec  un crédit à taux fixe ou à taux variable. Les offres de crédit à taux fixe et variable doivent être analysées. Le taux variable proposé est bien souvent inférieur au taux fixe mais comme son nom l’indique celui-ci est variable. Le plus important est de connaître le pourcentage sur lequel votre taux de base est capé (1%, 2%, 3%).

Exemple : Un emprunteur décide de souscrire un emprunt de 200 000€ sur 15 ans. Il y a deux choix de taux : taux fixe à 2,5% et un taux variable de 1,9% capé à 1% indexé sur l’Euribor 3 mois. Dans cette situation, le taux de crédit de l’emprunteur ne peut être inférieur à 0.9% et supérieur à 2,9%. Tous les 3 mois son taux variable de 1,9% va varier en fonction du taux de l’indice l’Euribor 3 mois.

L’évolution des taux obligataires et monétaires

Le taux long terme (OAT 10 ans) ne cesse de baisser. En septembre 2013, l’OAT 10 ans était de 2.70% quand aujourd’hui ce taux est de 0,44%. Cette baisse est profitable aux nouveaux emprunteurs. Nous ne devrions pas connaître une remontée des taux dans les prochains mois en raison de la politique de la BCE (taux directeur très bas 0.05% pour favoriser l’investissement et rendre les crédits moins chers) et de la croissance européenne très faible.

Les taux court terme et notamment l’Euribor 3 mois, poursuivent la même baisse que les taux long terme. Les taux Euribor sont des taux de référence sur le marché monétaire. Ils servent de base de calcul concernant les taux variables que l’on retrouve sur les crédits. Actuellement le taux Euribor 3 mois est à 0.021% contre 1.34% en janvier 2012. Ce taux est indexé en parti sur le taux directeur de la BCE et sur les liquidités présentes sur les marchés financiers.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires