Porc : l’envolée du prix des céréales « plombe » les coûts alimentaires

ICOOPA 22 29 35 56

En production porcine, le coût alimentaire représente environ 85 % des charges opérationnelles. Il est donc nécessaire de maîtriser techniquement ce poste.

Aujourd’hui, nous observons des différences importantes entre éleveurs.

Poste Aliment  (en euros par 100 kg de carcasse produits) :

Sources : coût de production du 2ème trimestre 2012

  25% meilleurs Moyenne de groupe 25 % inférieurs
Charges « aliments » 91.44 96.47 102.26

 Ainsi entre un éleveur qui se situe dans la moyenne de groupe et un éleveur se situant dans les 25 % inférieurs, on constate un coût alimentaire supérieur de 25 000 € pour un élevage de 200 truies.
D’autre part le gain de 0.1 point d’IC pour ce même élevage de 200 truies serait d’environ de 11 000 €.

La rentabilité de l’atelier, compte tenu du prix des matières premières, passe donc par une maîtrise incontournable de l’indice de consommation, mais aussi par l’optimisation des autres critères de productivité et de croissance.

ICOOPA

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires