Menu
PleinchampTV Lettre d'info

FNSEA : Retraite agricole : prendre en compte les 25 meilleures années

Le président de la FNSEA, Jean-Michel Lemétayer, a demandé lors d'un entretien avec le ministre du Travail, Eric Woerth, que soit reconsidéré le nombre d'années prises en compte dans le calcul de la retraite des agriculteurs.

« Nous avons demandé à ce que soit pris en compte les 25 meilleures années » et non plus le cumul des 40 années de cotisation comme c'est le cas aujourd'hui, a indiqué le président de Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA). « Nous avons également précisé que nous souhaiterions que l'ensemble du monde agricole puisse bénéficier du minimum vieillesse et nous souhaitons l'instauration d'un socle minimal vieillesse pour tous les retraités français », a-t-il ajouté.

Sur la question de l'âge légal de départ à la retraite, M. Lemétayer a indiqué qu'«il (était) difficile de parler de recul de l'âge de la retraite quand en ce moment les paysans souffrent autant et que les plus proches de la retraite n'aspirent qu'à une chose c'est partir !»

Une retraite de base de 700 euros en moyenne

M. Lemétayer est par ailleurs revenu sur la question de la faiblesse des retraites des agriculteurs. «Nous avons souligné d'emblée la faiblesse des retraites agricoles et la nécessité de poursuivre un réajustement concernant les plus petites retraites et particulièrement pour les conjoints», a-t-il précisé.

Selon la MSA, un exploitant agricole ayant eu une carrière complète touche en moyenne une retraite de base de 700 euros (450 pour son conjoint) contre 980 euros pour un nouveau retraité du régime général en 2009.

Les quelque 1,8 million d'exploitants à la retraite et 2,5 millions de salariés agricoles dépendent de la MSA, qui assure la protection sociale du monde agricole et rural.

Ce régime, en déficit de 1,4 milliard d'euros en 2009 et qui compte 560.000 cotisants, est l'un des seuls à voir son rapport démographique (cotisant/retraités) s'améliorer. En effet, selon les projections de la MSA, le nombre de cotisants devrait être globalement stable dans les années à venir tandis que le nombre de retraités diminue (la MSA évalue leur nombre à 1,75 million en 2009, puis 1,67 million en 2012 et 1,3 million en 2020).

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires