MSA : ALD : Ateliers d'éducation thérapeutique

Service communication

Les patients, assurés à la MSA, souffrant d'une affection cardio-vasculaire reconnue de longue durée (ALD) peuvent suivre des séances d'éducation thérapeutique. Grâce à elles, ils adoptent de meilleurs comportements au quotidien pour mieux vivre leur maladie.

Les affections cardio-vasculaires et le diabète concernent 60 % des patients en ALD de la MSA, soit environ 430 000 personnes. Des actions d'éducation thérapeutique ont donc été expérimentées dans neuf régions dès 2004 auprès d'adhérents insuffisant cardiaque. Cette première expérience ayant donné des résultats encourageants, ce programme est désormais étendu sur tout le territoire pour tous les ressortissants agricoles volontaires atteints d'une affection cardio-vasculaire.
Le médecin traitant, sensibilisé par le médecin conseil, propose à ses patients pris en charge en ALD pour hypertension artérielle, insuffisance cardiaque ou maladie coronaire, de participer à ces séances d'éducation. Il complète le diagnostic éducatif pour fixer les objectifs à atteindre par le patient si celui-ci est volontaire.

Trois séances de groupe

Les participants bénéficient de trois séances, d'éducation thérapeutique de groupe. D'une durée de trois heures, elles permettent de mieux connaître la maladie, d'identifier les facteurs de risque des maladies cardio-vasculaires, de connaître les aliments à réduire ou à privilégier, de planifier une activité physique adaptée, d'identifier les signes d'alerte et de gérer le traitement médicamenteux.
Ces séances se déroulent à proximité du domicile des patients. Elles sont animées par un médecin ou une infirmière (salariée ou libérale) formé par l'Ipcem (Institut de perfectionnement en communication et éducation médicale) et conventionné avec la MSA.
Lors des séances, les patients reçoivent différents supports pratiques (set de table, semainier…) dont certains peuvent servir d'appui au médecin généraliste pour poursuivre l'accompagnement.

Une expérience utile

Les participants se déclarent satisfaits par ce programme d'éducation thérapeutique à plus de 90 %.
Ils assurent avoir modifié leur comportement. Ces changements sont visibles dans tous les domaines : nutrition, exercice physique, observance thérapeutique, compréhension du bon usage des médicaments. De plus, les patients ont acquis des compétences techniques d'autosoins et d'autosurveillance.
Par ailleurs, les médecins traitants ayant collaboré à l'expérimentation estiment en majorité que leurs patients ont acquis des connaissances sur leur maladie et leur traitement. Celles-ci leur permettront d'améliorer leur hygiène de vie et leur confiance pour la gestion de leur maladie. La plupart de ces médecins considèrent que l'expérience de la MSA est utile et qu'il leur semble souhaitable de continuer une collaboration de ce type.
A travers le déploiement de cette action, la MSA marque sa volonté de promouvoir l'éducation du patient en respectant l'accessibilité géographique, gage du principe d'équité.

Source MSA Mayenne-Orne-Sarthe

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires