MSA : Carte européenne d'Assurance maladie : Demandez-la par internet

Service communication

MSA : Carte européenne d'Assurance maladie : Demandez-la par internet

Pour votre prochain voyage en Europe vous allez avoir besoin de votre carte européenne d'Assurance maladie. Faites-en la demande directement sur www.msa-mayenne-orne-sarthe.fr

La carte européenne d'Assurance maladie (CEAM) facilite la prise en charge de vos soins médicaux quel que soit le pays de l'Union européenne où vous séjournez. Pour l'obtenir rapidement, rendez-vous sur le site internet de votre MSA.
Si vous êtes déjà inscrit, il vous suffit de vous connecter à votre espace privé MSA, à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe.
Dans les services en ligne proposés, choisissez « Demande de carte européenne d'Assurance maladie » puis laissez-vous guider.
Si vous n'êtes pas inscrit, munissez-vous de votre numéro Insee et rendez-vous sur la page d'accueil du site www.msa-mayenne-orne-sarthe.fr. Cliquez sur le lien « Inscription » situé dans le bloc « Connectez-vous à votre espace privé MSA ». Puis suivez les instructions. Après vérification, vous recevrez par courrier à votre domicile, un code d'accès provisoire que vous serez invité à personnaliser.

Tout ce que vous devez savoir sur la carte européenne d'Assurance maladie

Elle est utilisable dans tous les pays de l'Union européenne. Vrai. Elle est valable en Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Suède.
Elle l'est aussi en Islande, au Liechtenstein, en Norvège et en Suisse.

Seul le chef de famille doit en faire la demande. Faux. C'est une carte individuelle. Elle doit être demandée pour chaque membre de la famille, y compris les enfants de moins de 16 ans.

Elle est valable un an. Vrai. Un an à compter de sa date d'édition.

Elle me permet de bénéficier de soins gratuits. Cela dépend du pays de séjour et du type de soins nécessaires. Dans le secteur public ou à l'hôpital, vous n'avez pas besoin de faire l'avance des frais médicaux. Dans certains cas, vous payez un ticket modérateur (partie des frais restant à votre charge). Dans les autres situations, vous devez régler les soins. Vous pouvez vous faire rembourser selon la législation en vigueur dans le pays, en vous présentant sur place auprès d'un organisme
d'Assurance maladie. Vous pouvez également conserver vos factures et justificatifs de paiement et les présenter à la MSA dès votre retour accompagnés de l'imprimé « Soins reçus à l'étranger ». Pour connaître les formalités en vigueur dans le pays où vous vous rendez, consultez le site du Centre des liaisons européennes et internationales de Sécurité sociale : www.cleiss.fr

L'accès aux soins en dehors de l'Europe

En dehors des pays de l'Espace économique européen (EEE), le remboursement des soins est effectué au retour, sur présentation des factures payées, accompagnées de l'imprimé « Soins reçus à l'étranger », et selon les tarifs de remboursement appliqués en France.
Toutefois, pour certains travailleurs salariés d'origine étrangère (algériens, marocains, tunisiens, turcs…) des dispositions spécifiques peuvent permettre la dispense d'avance de frais pour des soins inopinés reçus lors de séjours effectués dans le pays d'origine.
Pour en savoir plus, consultez les accords nationaux sur www.cleiss.fr.

Source MSA Mayenne-Orne-Sarthe

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires