MSA : Contrôle : Pour plus d'équité

Service communication

Chargée d'une mission de service public, la MSA est dans l'obligation d'effectuer des contrôles. Grâce à eux, tous les adhérents sont égaux face à leur protection sociale.

Contrôle. Le mot fait peur. Pourtant, les contrôles permettent de s'assurer du respect des obligations, mais aussi des droits de chacun et de garantir l'égalité de traitement entre assurés et cotisants.
Ces contrôles s'inscrivent, en outre, dans le cadre de la lutte contre la fraude, axe fort de la politique des Pouvoirs publics.
Plusieurs situations sont concernées. Vérification :
- des conditions d'affiliation au régime agricole,
- des déclarations des employeurs (salaires versés à leur personnel),
- des activités exercées par les exploitants et des revenus qui s'y rattachent,
- des déclarations faites par les allocataires en vue d'obtenir une ou plusieurs prestations (personnes à charge, situation d'isolement, interruption d'activité, ressources…),
- des reconstitutions de carrière professionnelle et des déclarations sur l'honneur,
- des ressources pour l'allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), la retraite de réversion,
- de la réalité de la cessation d'activité,
- de la présence au domicile des salariés en arrêt de travail,
- des circonstances des accidents de travail et de trajet,
- de l'emploi de salariés non déclarés ou en situation irrégulière, français ou étrangers, ou dont le volume d'activité est sous-estimé.
Effectués par des agents agréés et assermentés, tenus au secret professionnel, ces contrôles assurent à tous une égalité de traitement.

Le déroulement

Si le contrôle n'est pas effectué de manière inopinée, vous recevez un avis de passage par lettre recommandée avec accusé de réception qui fixe la date de la visite du contrôleur. Si cette date ne vous convient pas, vous pouvez le contacter pour la reporter. Vous êtes tenu, vous ou un représentant muni d'un pouvoir, de le recevoir et de coopérer à sa mission. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous faire assister d'un comptable ou conseiller de votre choix. Tous les documents utiles à son travail doivent être mis à la disposition du contrôleur. Toute opposition ou obstacle au bon déroulement du contrôle est sanctionnable.
Quelle que soit la situation, un document de fin de contrôle vous est adressé rappelant son objet, les personnes rencontrées, les faits constatés et, s'il y a lieu, les observations faites au cours du contrôle et leurs conséquences. Vous avez 30 jours pour faire part de vos remarques et observations. Au terme de ce délai, la MSA vous envoie une notification de décision en précisant les voies de recours. En 2007, 278 000 euros ont ainsi été récupérés en Mayenne-Orne-Sarthe.

Source MSA Mayenne-Orne-Sarthe

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires