MSA : Salle de traite : Attention aux ventilateurs

Service communication

MSA : Salle de traite : Attention aux ventilateurs

Régulièrement, des accidents surviennent sur les exploitations laitières. Ils sont parfois dus à une mauvaise conception de l'aménagement de ventilateurs en salle de traite. Faisons un point sur la législation et les pistes pour améliorer ces installations.

Les brasseurs d'air qui équipent les plafonds des salles de traite sont souvent positionnés trop bas et sans protection par rapport aux tâches réalisées par l'éleveur. L'absence de grille peut se concevoir si la distance sol-plafond est suffisante pour éviter tout contact entre l'agriculteur et les pâles du ventilateur. Mais on a trop souvent tendance à négliger la pratique, pourtant courante, du trayeur qui monte sur le rebord du quai.
Celui-ci fait une piqûre, met une entrave à une vache, ou accomplit toute autre manipulation en cours de traite. En réalisant ce type d'opération, il relâche son attention et l'accident survient. Il en résulte pour lui des blessures graves aux mains ou à la tête.

Que dit la loi ?

Le constructeur et l'acheteur sont chacun tenus à des règles de conception, d'installation et d'utilisation.
Le premier doit analyser les risques liés à la mise en place, à l'utilisation, au réglage et à la maintenance de l'équipement de travail qu'il commercialise.
Il doit chercher à les éliminer, ou à les réduire au maximum.
Tout brasseur d'air destiné à être installé à une hauteur inférieure à 2,70 mètres par rapport au sol doit impérativement être muni d'une grille de protection.
L'agriculteur, quant à lui, en préalable à son achat, vérifie la présence du marquage CE sur le matériel. C'est le gage qu'il correspond bien aux exigences de la réglementation européenne.
Si vous souhaitez obtenir des informations complémentaires, n'hésitez pas à contacter notre service Prévention des risques professionnels.

Les précautions élémentaires

- Je vérifie la présence du marquage CE lors de l'achat du matériel,

- je fais installer celui-ci par un professionnel,

- dans le cas d'un ventilateur dont les pâles sont situées à moins de 2,70 mètres du sol, je vérifie la présence d'une grille de protection,

- je proscris les manipulations parasites en salle de traite. Elles peuvent être effectuées en dehors du bâtiment, dans des installations de contention adaptées.

Source MSA Mayenne-Orne-Sarthe

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires