105 q/ha : un rendement historique en maïs grain

105 q/ha : un rendement historique en maïs grain

L'Association générale des producteurs de maïs (AGPM) annonce un rendement historique réévalué à la hausse à 105 q/ha pour la récolte française 2011 de maïs et une production de près de 16 millions de tonnes.

"Cette campagne maïs 2011 s'est révélée surprenante", a commenté Christophe Terrain, président de l'AGPM, lors d'un point de presse. La sécheresse du printemps et les prévisions météo laissaient en effet prévoir un été difficile. "Pourtant, au cours de l'été, la culture a révélé tout son potentiel (...) avec un rendement au final historique, voisin de 105 quintaux à l'hectare", s'est-il félicité.

L'année 2011 sera une année de référence pour la culture du maïs en France qui, avec une production estimée à près de 16 millions de tonnes, conforte sa place de premier producteur de maïs grain de l'UE-27 et contribue à l'équilibre du bilan fourrager européen, indique l'Association Générale des Producteurs de Mais (AGPM). La France avait produit 13,8 millions de tonnes (Mt) de maïs en 2010 et 15,2 Mt en 2009.

Le département américain de l'Agriculture (USDA), dont les prévisions font références, estime la production mondiale de maïs en 2011 à 860 Mt et la consommation à 866,7 Mt.

Le maïs à la conquête des pays tiers

Dans un contexte mondial tendu, où la production ne suffit pas à satisfaire la consommation et où les prix restent élevés, la compétitivité de la récolte française devrait permettre de répondre présent sur les traditionnels marchés intracommuntaires mais aussi dans certains pays tiers, en particulier ceux du Maghreb.

Selon les estimations de "FranceAgriMer", la France pourrait exporter cette année 5,85 Mt de maïs vers les Etats membres contre 5,3 Mt en 2010 et 500.000 tonnes vers les pays tiers, contre 153.000 Mt seulement l'an passé. "Si les ressources le permettent, les exportations pays tiers pourraient atteindre le million de tonnes", estime l'AGPM.

 L'Association "travaille" dans ce sens aux côtés de "France Export Céréales", l'organisme chargé de la promotion des céréales à l'étranger, afin de mieux faire connaître l'offre française de maïs auprès des pays du Maghreb.

Réduire les importations de maïs vers l’Europe

Au niveau européen également, la récolte devrait être importante, voisine de 63 Mt, résultant d'une hausse des surfaces semées (+8%) et de rendements meilleurs que prévus dans les principales zones de production (France, Italie, Hongrie, Roumanie). Ce haut niveau de production devrait permettre à l'origine européenne d'être compétitive sur la scène internationale et de réduire les importations de maïs (7,5 Mt importées l'an dernier, NDLR).

Le maïs européen pourrait gagner des parts de marché hors de ses frontières, sur le pourtour méditerranéen en particulier, situation assez atypique puisque l'UE-27 est historiquement déficitaire en maïs.

Coexistence entre maïs OGM et non OGM

Selon l'AGPM, le maïs français à structurellement la capacité de dépasser les 100 quintaux à l'hectare. "A condition de le libérer des nombreux freins qui grèvent aujourd'hui sa productivité : en matière de protection phytosanitaire, d'irrigation et d'OGM".

"Les discours démagogiques appelant à limiter la culture s'avèrent dangereux car inadaptés aux grands enjeux auxquels doit répondre la production française de grain et notamment de maïs", estime Christophe Terrain.

Concernant le maïs OGM, l'Association assure qu"'il faut mettre un terme à l'hypocrisie selon laquelle il est interdit de produire, mais autorisé d'importer et de consommer, alors que la filière a démontré la faisabilité de la coexistence entre maïs OGM et non OGM".

Source SC avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 6

OEILLET850

j'aimerais bien qu'il m'explique le président de AGPM comment le pollen du maïs OGM ne va pas contaminer mon maïs bio population (dont je resème les épis) si il est semé à moins de 1km de ma parcelle.....
non,foutez nous la paix avec vos OGM,il y a déja la pollution avec vos engrais solubles et désherbants sur sols morts,alors que les mêmes solubles et désherbants sur sols vivants ne polluent quasiment pas,apprenez vous à travailler,seul le rendement brut ne suffit pas à glorifier une agriculture,la durabilité et le non empoisonnement des eaux et de l'air sont aussi très importants

tigrou 37

battage le 29 septembre variete MAXIS humiditee 23 rendement 142qx sec avec 3 irrigations du jamais vu

le beugnon

bizarre bizarre les rendements sont excellents mais les marchands d'aliment ne baissent pas les prix pour nous producteur de lait dans le haut doubs... cherchez l'erreur...

1200bandit

bonjour, le rendement moyen est de 113qx sec non irrigué alors que je les estimai visuellement moins bons que l'an dernier (110 qx). J'avais 3 variétés ça va de 86qx dans les sables a 120qx en terre profonde.

bressan39

chez moi dans le jura j'ai terminé les mais ,des indice de 280 a 340 ,l'humidité etait de 22 a 27 pour un rendement moyen de 118qx.

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier