Action symbolique de "faucheurs volontaires" près de Dijon

Action symbolique de "faucheurs volontaires" près de Dijon

Une vingtaine de "faucheurs volontaires" ont mené lundi matin une action symbolique sur le site de Dijon Céréales à Longvic (Côte-d'Or) pour dénoncer l'utilisation d'une semence de colza rendue tolérante à un herbicide, a-t-on appris auprès des manifestants et de l'entreprise.

Vers 8H30, les militants se sont présenté sur le site de Dijon Céréales, une coopérative de collecte et d'approvisionnement de grains. "Notre première démarche est d'alerter l'opinion et les agriculteurs" sur cette semence de colza qui "devrait être marquée OGM", a déclaré Fabien Houyez, membre du collectif des faucheurs volontaires de l'Yonne. Les manifestants ont ensuite pu visiter la plateforme, où aucune semenceincriminée n'a été trouvée, a-t-il précisé. Le colza Clearfield a été modifié par mutagénèse pour tolérer des pesticides, selon les militants, qui estiment que cette variété promue par la firme américaine Monsanto et par le groupe allemand BASF a été "manipulée génétiquement".Dans un communiqué, Dijon Céréales précise que "le colza Clearfield n'est pas un OGM : il n'est pas issu de l'introduction d'un gène extérieur au colza mais d'une technique de sélection dite par mutagénèse qui utilise les mutations naturelles des plantes". Ce colza fait actuellement l'objet par l'entreprise d'une "évaluation" sur une "cinquantaine" d'hectares, cette semence n'étant "pas en diffusion large",a ajouté le directeur de la communication de Dijon Céréales, Didier Quintard.

Source Avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 6

Ricodu28

Oui enfin ce n'est pas parce qu'on ne va pas démolir, saccager, voler ou abimer quelque chose qui ne nous convient pas que l'on est forcément d'accord ou un mouton de panurge.
Si tout le monde agissait de cette façon pour faire savoir qu'il n'est pas d'accord avec telle ou telle chose il n'y aurait rien qui fonctionnerait puisque pour chaque chose on peut trouver un opposant; juste une question de jugeotte et aussi surtout de respect quand meme.

@vertumne

he oui il ya les benets , les soumis , les suiveurs , les moutons de panurge et ceux qui ont compris qu'on retablissait l'asservissement des paysans et des hommes , qu'il y avait des cates qui vouliat s'appropier tout meme le vivant pour nous le vendre et continuer le profit , et comme avant le paysan redevient serf, , la noblesse s'en met plein les poches

narthex

Etonnant la manière dont certains différencient la bonne et la mauvaise désobéissance civile....vraiment étonnant

franlutin

Nos glorieux faucheurs ont l'air un peu ridicules ,mais c'est leurs habitudes .
Actions violentes si besoin ,caricatures et simplifications à l'extrême; les gros méchants semenciers et les céréaliers capitalistes contre les gentils paysans bio et les coquelicots.
Il faut bien s'occuper ils ont gagner contre les OGM maintenant la mutagénèse et bientôt le progrès (mais ils se déplacent pas bien vite ,car pour respecter leurs convictions ils vont à pied ou à cheval )

Ricodu28

Ils commencent à nous courrir gentment sur le haricot les faucheurs volontaires, si ils ne savent pas quoi faire pour exister, il y a des tonnes de détritus à ramasser sur les plages; c'est la période et avec ce beau temps ils auront un peu l'impression de partir en vacance ces pauvres gens!
J'ai à la maison un géranium qui a survécu tant bien que mal à une dérive du desherbant des employés communaux, sans doute de la mutagénèse à toute petite échelle si vous n'avez plus rien à arracher.

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier