Août 2008 : Les cours du blé se stabilisent, ceux de maïs repartent à la baisse

SC

A l'image de la tendance sur le marché mondial, les cours du blé français semblaient se stabiliser en juillet-août alors que ceux du maïs repartaient à la baisse.

«Sur le marché mondial, le cours du Soft Red Winter Golfe du Mexique est légèrement remonté en août sous l'effet de la vente en qualité fourragère d'une quantité non négligeable de blés de la Mer Noire, ceci donnant une prime à la qualité aux blés américains » analyse Agreste dans ces dernières statistiques agricoles. En août, le cours moyen de ces blés atteignait 171€/t, soit un retour à leur niveau de mai-juin. Par rapport au mois d'août 2007, la chute reste très nette (-14 %). Le cours moyen de campagne 2008/2009 s'établit à 166 €/t sur les deux premiers mois de campagne (- 11 % par rapport à 2007/2008).

Le blé tendre français suit la même tendance : au mois d'août, le cours moyen du blé rendu Rouen est très proche de celui du mois de juillet (190 €/t) alors qu'il avait baissé de près de 4 % entre juin et juillet. Ainsi, le blé rendu Rouen est toujours plus cher que les blés américains (+ 20 €/t). Par contre, les blés meuniers russes de la Mer Noire sont moins chers (167 €/t en août) et ce prix continue de diminuer. « La concurrence sur les marchés à l'exportation sera très forte » prédit Agreste. Sur le marché intérieur, le cours moyen de début de campagne du blé tendre départ Eure-et-Loir est aux alentours de 186 €/t (- 10% par rapport à 2007/2008).

Les cours mondiaux du blé se stabilisent (source Onigc)

Les cours mondiaux du blé se stabilisent (source Onigc)

Maïs : la concurrence sera rude

En maïs, les cours mondiaux du maïs sont repartis à la baisse depuis deux mois. Cela fait suite à l'amélioration des prévisions de récolte, surtout aux États-Unis. En août, le cours moyen du maïs Yellow corn Golfe du Mexique est descendu à 153 €/t (-19 % par rapport à juin) et le maïs argentin se vend désormais aux alentours de 141 €/t (- 17 % par rapport à juin). Il faut retourner au mois de février 2008 pour trouver trace de cours mondiaux équivalents à ceux-ci.

Sur le marché français, les cours du maïs ont suivi le retournement des cours mondiaux. Au mois d'août, le cours moyen rendu Bordeaux est de l'ordre de 176 €/t, ce qui reste un cours élevé par rapport au marché mondial et au maïs de l'est européen. Avec la récolte de maïs européenne qui s'annonce nettement supérieure à celle de 2007/2008 et aux besoins européens, les maïs français devront faire face à une vive concurrence sur les marchés à l'exportation.

De plus, sur le marché intérieur, le prix du maïs reste inférieur à celui du blé mais l'écart se réduit par rapport à la campagne 2007/2008. La remise en cause du choix du maïs dans les incorporations pour l'alimentation animale pourrait se poser dans les mois à venir si les cours du blé continuent de baisser.

Le repli des cours du maïs est sensible depuis deux mois (source Onigc).

Le repli des cours du maïs est sensible depuis deux mois (source Onigc).

 

Source Agreste

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier