BILAN DES CULTURES : Comportement des cultures, bilan des récoltes en Limagnes

Bénédicte Boissier/Frédéric Moigny/ Françoise Lère

BILAN DES CULTURES : Comportement des cultures, bilan des récoltes en Limagnes

Blé et betterave pas au top, maïs en rattrapage, triticale, colza et tournesol en plus grande forme… la campagne 2008 montre des différences entre les cultures, entre les parcelles au sein d'une même culture, entre les résultats sur sols séchants et les marais.

Le blé

Les Limagnes connaissent une récolte moyenne en quantité (contrairement aux autres régions françaises). Cette situation procède du fait que certaines variétés ont mal supporté l'épisode pluvieux de mai –juin, et ont développé des maladies. D'où des pertes de rendement importantes. Par exemple la variété Soisson se révèle fortement pénalisée cette année (certaines parcelles atteignent à peine 40 q/ha !).
On a connu des problèmes de fusariose, mais également des épis vides à cause de la mauvaise fécondation liée à l'excès d'eau.
Les variétés davantage résistantes aux maladies ont mieux passé le cap, d'où des écarts de l'ordre de 1 à 2 entre des parcelles.

Remarque

Les parcelles des terres noires (marais), ont connu une asphyxie racinaire, et donc obtenu des rendements moyens Alors que les terres de coteaux qui ne craignent pas les excès d'eau, grâce à leur sol filtrant, ont obtenu de meilleurs résultats.
Il faut compter également avec l'effet du précédent : les blés de colza sont au-dessus du lot (le colza est défavorable aux maladies du blé), alors que c'est l'inverse pour les blés de maïs.
On ne pensait pas revivre 2 années consécutives le même problème climatique : une grosse quantité d'eau au moment de la floraison. Dans l'ensemble les résultats en terme de rendement sont à peu près les mêmes sur la zone des Limagnes, mais le sud paraît à l'heure d'aujourd'hui un peu moins touché.

 

Le maïs

En cette deuxième quinzaine d'août, c'est l'arrêt de l'irrigation (stade 50 % d'humidité du grain).
Les semis ont eu lieu dans de bonnes conditions, mais plus tard que d'habitude, vers le 20 avril au lieu du 10 avril. On a assisté à une bonne levée, mais les débuts du cycle ont eu lieu les pieds dans l'eau, alors que le maïs ne supporte pas les excès d'eau.
La date de floraison a été davantage tardive que les années passées. Juillet ayant été suffisamment chaud, les sols se sont ré- asséchés, les maïs se sont rattrapés.
A ce jour le handicap de départ paraît un peu rattrapé. Ce serait bien d'avoir un peu d'eau jusqu'à fin août, pour que le remplissage se fasse correctement. Mais ce ne sera pas une année record.

 

Le tournesol

C'est une des cultures qui semble avoir le mieux résisté. A l'oeil elle présente bien, avec une très bonne fécondation malgré l'attaque des pucerons à la mi mai. Il leur faudrait un peu plus d'eau, mais pour l'instant ce n'est pas trop mal.
A noter que contrairement aux autres années, le tournesol n'a pas eu trop d'azote à manger. Avec moins de feuille, un gabarit plus petit, il a augmenté sa résistance au sec et moins transpiré.
Donc après un démarrage difficile, il semble que la fin du cycle lui soit favorable.

 

La betterave

Après une superbe levée, 2 coups de gel sont venus perturber cette culture. Au 4 août sur des parcelles prélevées par la sucrerie de Bourdon on relevait 14,8 de richesse en sucre, contre 15,5 au moins à la même époque pour les 5 dernières années (16,1 en 2006, 15,7 en 2007).
Le tonnage racine atteint 42 T, lié à la forte proportion de resemis (54 T en 2007).
Les betteraves ont manqué de soleil.


 

Le triticale

C'est le début de la récolte. Pour l'instant les rendements correspondent à une année moyenne. Au vu de l'essai mené à la Forie près d'Ambert par la Chambre d'Agriculture du Puy-de-Dôme/Pra Livradois-Forez, le potentiel est bon.

 

Le colza


C'est la bonne nouvelle de l'année. En moyenne cette culture devrait atteindre 20% de plus que l'an passé, et on est autour de 40 Q/ha pour les meilleurs. A noter que le prix de vente s'avère aujourd'hui intéressant.

Source Chambre d'Agriculture du Puy-de-Dôme

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier