Bilan nuancé sur l’état des sols

Christian Gloria - Réussir Grandes Cultures Janvier 2012

Bilan nuancé sur l’état des sols
Le document du Gis Sol (Groupement d'intérêt scientifique des sols) souligne les points positifs et met en évidence les principales inquiétudes sur l'état des sols en France.

L’Inra a rendu un rapport sur l’état des sols en France. Artificialisation des sols et érosion sont au nombre des préoccupations mises en exergue par cette synthèse de 10 années de travaux.

En grandes pompes dans les locaux flambant neufs de l’IGN le 18 novembre, l’Inra a rendu un rapport sur l’état des sols en France. L’épais document est le fruit de dix ans de travaux, « un exploit comme il n’en existe pas ailleurs en Europe », selon Luca Montanarella, de la Commission européenne. De l’unité Infosol de l’Inra d’Orléans(1), Dominique Arrouays dresse une synthèse des résultats : « L’étude met en exergue des situations préoccupantes comme l’artificialisation des sols, irréversible dans la majorité des cas. Entre 2003 et 2009, 6100 km2 ont disparu sous le béton, à 90 % aux dépens des terres agricoles. L’érosion est une préoccupation majeure puisque l’étude fait apparaître que, sur 17 % du territoire, la situation n’est plus durable. Le phosphore est à un niveau faible sur la majorité des territoires français à l’exception de quelques 'hot spots' tels que la Bretagne (élevage hors sol) et le Nord-Pas-de-Calais (industrie). » L’étude se poursuit.

(1) www.gissol.fr

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires