Changement climatique : Pas d'impact majeur sur la stratégie de fertilisation du blé dur

Xavier Gautier

Pas d'impact majeur sur la stratégie de fertilisation du blé dur

Sophie Vallade, ingénieur région Sud d'ARVALIS - Institut du végétal, a mené une étude sur les conséquences du changement climatique sur le pilotage de la fertilisation azotée du blé dur. D'après celle-ci, la stratégie de fertilisation ne devrait pas beaucoup évoluer. La période autour du stade épi 1 cm resterait assez sèche, et celle autour du stade dernière feuille étalée assez humide.

 
Chargement du player...

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier