Des recours au civil après l’amende pour entente visant trois sucriers allemands

Crédit-Agricole - Service Expertise

Des recours au civil après l’amende pour entente visant trois sucriers allemands

Suedzucker, Pfeifer & Langen et Nordzucker se sont vu infliger en février 2014 une amende de 280 M€ au total par l’autorité allemande anti-trust, pour une entente sur le prix du sucre.

Des recours au civil après l’amende pour entente visant trois sucriers allemands

Depuis, plusieurs actions en dommages et intérêts ont été intentées par des clients de Suedzucker. L’office allemand a annoncé récemment avoir reçu environ 100 demandes d’accès au rapport et Suedzucker a reconnu avoir reçu 2 plaintes. Le nombre total d’actions en justice à l’heure actuelle n’est pas connu et on ne sait pas si les deux autres sociétés sont également visées. Le montant potentiel des dommages demandés est estimé à un niveau élevé et le cours de bourse de Suedzucker a chuté de 8 % dans les jours qui ont suivi l’émergence de cette information le 18 mars.

L’enquête durait depuis 2009 et concernait une entente ancienne, depuis les années 1990. La condamnation des trois groupes(moins sévère pour Nordzucker, qui avait coopéré avec les autorités) a coïncidé avec la période de fléchissement des cours du sucre quota européen. Celui-ci était remonté à un niveau très élevé après la fin de la réforme de l’Organisation Commune de marché européenne pour le sucre. Les sucriers allemands avaient alors progressivement renégocié les contrats à la baisse, avec un effet global sur le marché. Mais cela ne suffit pas à prévenir les actions en dommages et intérêts.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier