Désherbage - Tous les leviers bons à exploiter

Dossier coordonné par Christian Gloria

Désherbage - Tous les leviers bons à exploiter
Vulpin des champs dans une parcelle d'orge. - © Vincent Marmuse
Désherbage - Tous les leviers bons à exploiter
N. Corvec / Arvalis

Pour en savoir plus

Voir dossier Réussir Grandes Cultures de septembre 2017. RGC n°316 p. 20 à 31.

Au sommaire :

p. 22 - L'horizon du désherbage chimique se rétrécit

p. 24 - Des nouveautés visant surtout les dicotylédones

p. 28 - Mettre le paquet sur les leviers agronomiques

p. 30 - La herse étrille pour éviter un antigraminée

Plus que jamais, il faut user de tous les leviers disponibles pour lutter contre les adventices sur céréales, et plus largement dans la rotation culturale. La lutte chimique ne garantit plus les efficacités recherchées. La disponibilité en produits tend à s'amenuiser au fil des ans avec, pour cette campagne, le retrait de l'isoproturon. Les firmes proposent des nouveautés chaque année mais elles apportent très rarement de nouveaux modes d'action.

Pourtant, ce type d'innovation serait très utile pour contrer la montée des résistances aux herbicides chez les mauvaises herbes. On connaissait ces résistances chez les graminées. Or le phénomène prend de l'ampleur chez les dicotylédones.

La chimie ne peut pas tout faire et, heureusement, il existe d'autres moyens de contrôler les adventices : le labour, le faux semis, le décalage de la date de semis... Ces leviers agronomiques ont prouvé leur efficacité sur les graminées, mais ils sembleraient moins performants sur les dicotylédones... Il reste d'autres solutions comme la diversification des cultures dans la rotation et le désherbage mécanique. Des agriculteurs font part de leurs retours de terrain.

Source Réussir Grandes Cultures

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires