Grandes cultures : Bilan prévisionnel 2009/2010

Blé tendre : exportations de grains sur pays tiers en passe de battre tous les records

- Production : confirmée à 36,5 Mt.

- Collecte : révisée à la hausse à 32,9 Mt (+ 530 000 tonnes par rapport au mois dernier).

- Disponibilités totales pour le marché : près de 36,3 Mt, avec un stock de début de campagne de 3,1 Mt et des prévisions d'importations maintenues à 200 000 tonnes.

- Utilisations intérieures : maintenues à 15,6 Mt, dont :
. Près de 4,9 Mt pour la meunerie (+ 50 000 tonnes par rapport au mois dernier en panification, au vu des incorporations).
. 5,4 Mt pour les fabricants d'aliments du bétail (+ 100 000 tonnes par rapport au mois dernier).
. 2,95 Mt pour l'amidonnerie (+ 50 000 tonnes par rapport au mois dernier).
. 1 Mt pour la fabrication de bioéthanol (- 310 000 tonnes par rapport au mois dernier).

- Ventes sur l'Union européenne: révisées à la hausse à plus de 7,1 Mt de grains (+ 225 000 tonnes par rapport au mois dernier), en raison de prévisions plus optimistes vers la Belgique, les Pays-Bas et l'Italie. Les prévisions de vente de farine sont maintenues à 0,2 Mt.

- Exportations sur pays tiers : portées à 9,85 Mt de grains (+ 350 000 tonnes par rapport au mois dernier), en raison du taux de parité euro/dollar qui a dopé les exportations en fin de campagne. Côté farine, les prévisions d'exportation vers les pays tiers sont maintenues à 650 000 tonnes.

- Stock de fin de campagne: moins de 2,7 Mt, en légère baisse par rapport au mois dernier.

Blé dur : le stock de fin de campagne s'allège légèrement

- Récolte : confirmée à près de 2,1 Mt.

- Collecte : ajustée à la hausse à près de 2 Mt (+ 50 000 tonnes par rapport au mois dernier).

- Disponibilités pour le marché : près de 2,2 Mt, en tenant compte du stock de début de campagne (0,1 Mt) et des importations estimées à 80 000 tonnes pour la campagne.

- Utilisations intérieures : 560 000 tonnes, dont 480 000 tonnes pour la semoulerie.

- Ventes de grains sur l'Union européenne : portées à 675 000 tonnes (+ 50 000 tonnes par rapport au mois dernier).

- Exportations de grains sur pays tiers : ajustées à la hausse à 570 000 tonnes (+ 55 000 tonnes par rapport aux dernières prévisions).

- Stock de fin de campagne : 218 000 tonnes, en baisse par rapport au mois dernier, mais plus élevé que l'an passé.

Orge : un stock de report cinq fois plus élevé qu'il y a deux ans

- Récolte : 13 Mt.

- Collecte : 10,7 Mt.

- Disponibilités pour le marché : 12,3 Mt, y compris le stock initial de 1,6 Mt et les importations estimées à 30 000 tonnes pour la campagne.

- Utilisations intérieures : près de 2,7 Mt, dont 1,65 Mt pour la fabrication d'aliments du bétail (- 50 000 tonnes par rapport au mois dernier).

- Ventes sur l'Union européenne : portées à près de 4,3 Mt de grains (+ 75 000 tonnes par rapport au mois dernier), en raison de prévisions plus optimistes vers les Pays-Bas.

- Exportations sur pays tiers : ajustées à la baisse à 0,65 Mt pour les grains (- 50 000 tonnes par rapport au mois dernier), niveau le plus bas jamais réalisé. Les orges françaises ont pâti de la concurrence des origines Mer noire, à destination de l'Arabie saoudite notamment. En revanche, les exportations de malt sont portées à 1,18 Mt (+ 30 000 tonnes).

- Stock de fin de campagne: 3,5 Mt, soit un stock cinq fois plus élevé qu'il y a deux ans (2007/08).

Maïs : ventes dynamiques sur l'Espagne et le Portugal

- Récolte (hors maïs humide): 15,2 Mt.

- Collecte : portée à 13,7 Mt (+ 150 000 tonnes par rapport aux dernières prévisions).

- Disponibilités pour le marché : près de 16,4 Mt, en tenant compte du stock de début de campagne (2,3 Mt) et des importations estimées à 350 000 t pour la campagne.

- Utilisations intérieures : révisées à la hausse à 5,1 Mt, dont 2,7 Mt pour les fabricants d'aliments du bétail (+ 100 000 tonnes par rapport au mois dernier).

- Ventes sur l'Union européenne : révisées à la hausse à 7 Mt de grains (+ 170 000 tonnes par rapport aux dernières prévisions), avec des ventes dynamiques sur l'Espagne et le Portugal.

- Exportations sur pays tiers : portées à 400 000 tonnes de grains (+ 30 000 tonnes par rapport au mois dernier), dont près de 60 % à destination de l'Algérie. Les exportations de produits (amidon et semoule) devraient avoisiner 1,5 Mt.

- Stock de fin de campagne: 2,2 Mt, en baisse de 150 000 tonnes par rapport aux prévisions du mois dernier.

Source FranceAgriMer

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier