Importations : L'UE deuxième importateur de maïs après le Japon

Emmanuel Baratte

Chaque mois l'OniGC réévalue sa prévision. Les tirages de certificats d'importation de maïs
dans l'Union européenne battent record sur record avec 12,3 millions de tonnes pointés à la
mi-mai. Elles n'atteignaient que 4,5 millions de tonnes l'an passé à la même date. Ce chiffre
place d'ores et déjà l'Union européenne au rang de deuxième importateur mondial après le
Japon (16 millions de t) et devant le Mexique (10 millions de t).
Paradoxalement, L'OniGC a revu favorablement son bilan maïs du mois de mai en allégeant
le stock de report de 300 000 tonnes. Les utilisations intérieures en alimentation animale
sont très élevées cette année en raison de la faible compétitivité du blé sur ce débouché ; et
les achats des États voisins d'Europe du Nord se révèlent plus abondants. Au final, le stock
de report est évalué à 3 millions de tonnes, un niveau élevé compte tenu de la conjoncture
ayant régné sur le marché mondial. Il faut remonter à 1997 pour retrouver un tel volume,
année où la collecte était bien supérieure.



(P. Cronenberger)

(P. Cronenberger)

Source Réussir Céréales Grandes Cultures Juin 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier