Insecticide : L'autorisation du Cruiser est renouvelée

SC

Le Ministre de l'Agriculture et de la pêche a décidé de renouveler l'autorisation pour 2009 du Cruiser, insecticide utilisé en traitement des semences de maïs pour lutter contre le taupin.

« Cette autorisation ne permet qu'un semis avant le 15 mai 2009. Elle a été accordée à des conditions restrictives et sous réserve d'un renforcement du suivi de son utilisation, après un avis favorable de l'Agence française de Sécurité Sanitaire des Aliments en date du 14 novembre 2008 » précise le ministère.

Ce produit est applicable uniquement sur le mais ensilage, le mais grain et le mais porte-graine femelle. Il ne pourra être utilisé sur une même parcelle qu'une année sur trois. L'agriculteur sera également obligé de mettre en place des déflecteurs sur les semoirs afin de limiter les émissions de poussières lors des semis.

En parallèle, le protocole de suivi de l'autorisation est étendu à 6 régions (Midi-Pyrénées, Rhône-Alpes, Aquitaine, Alsace, Poitou-Charentes et Limousin), au lieu de trois en 2008. Il prévoit également une augmentation du nombre de ruchers sous surveillance et une meilleure traçabilité des parcelles traitées.

Autre assurance donnée par le ministère : un comité réunissant « toutes les associations » qui le souhaitent sera mis en place pour assurer « un suivi régulier et transparent » de l'application de ce protocole.

Le 3 décembre dernier, les apiculteurs et associations de défense de l'environnement avaient organisé une journée d'action contre le renouvellement de l'autorisation du Cruiser qu'ils accusent d'être responsable des pertes de colonies d'abeilles. En janvier 2008, ce produit s'était vu délivrer une autorisation de mise sur le marché, uniquement pour une durée d'un an.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier