L’antitrust autorise la JV Ardent Mills, 1er meunier américain

CA SA

L’antitrust autorise la JV Ardent Mills, 1er meunier américain

Née du rapprochement des meuneries de Conagra Foods et Horizon Mills, coentreprise de Cargill et de CHS, la JV Ardent Mills dotée de 44 moulins et trois usines de mélanges, contrôlera un tiers des capacités de production du marché américain et réalisera un chiffre d’affaires annuel d’environ 4 milliards de dollars.L’antitrust américain a avalisé l’opération sous condition de cession de quatre moulins industriels situés dans les régions de Los Angeles, Dallas, Minneapolis et Bay Aerea

Le nouvel acteur détiendra après cession de 4 moulins entre 32 et 34% de part de marché, soit près du double de son poursuivant ADM Milling qui revendique 17% de part de marché. Si la situation d’oligopsone ne change pas fondamentalement en termes de concentration de part de marché, la suppression de la concurrence entre les composantes de la coentreprise inquiète les 160.000 producteurs céréaliers nord-américains. Ils craignent une pression à la baisse sur les cours de blé, qui pourrait se manifester plus ou moins intensément selon les régions, du fait d’un nombre restreint de demandeurs. De plus, l’opération tend à renforcer le schéma d’intégration verticale, combinant le sourcing des grains de Cargill en amont avec les activités de panification et de transformations alimentaires de Conagra en aval.

Source Prisme : la note de conjoncture Agriculture et Agroalimentaire

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier