L’Inra met le paquet sur le tournesol

Christian Gloria - Réussir Grandes Cultures Avril 2013

L’Inra met le paquet sur le tournesol
Le projet Sunrise vise l'amélioration de la production d’huile en condition de disponibilité réduite en eau. © Thierry Doré/Inra

Le pôle de recherche Agrogénomique du tournesol a été inauguré le 21 février sur le site Inra d’Auzeville près de Toulouse. L’institut de recherche s’est doté des outils derniers cris pour mener une recherche dynamique sur le tournesol : construction de nouvelles chambres de cultures et d’une chambre froide, équipements de séquençage à haut débit, de phénotypage et de bioinformatique. Sans compter les chercheurs et techniciens, une vingtaine, mobilisés sur l’amélioration de cette culture. Avec un financement public de 7 millions d’euros sur huit ans, le projet Sunrise a insufflé sa part de dynamisme dans les recherches. Il vise l’amélioration de la production d’huile en condition de disponibilité réduite en eau. À côté, le pôle agrogénomique du tournesol a bénéficié d’un financement de 3,6 millions d’euros pour sa mise en œuvre. Il se base sur un partenariat public-privé avec notamment le Cetiom et des entreprises semencières implantées dans le Sud-Ouest. Il est voué à devenir un pôle de recherche de rayonnement international.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier