La réduction des pesticides prévue dans le plan Ecophyto 2018 se fait attendre

Réussir Grandes Cultures Décembre 2011

La réduction des pesticides prévue dans le plan Ecophyto 2018 se fait attendre
Un usage accru des herbicides a été observé entre 2008 et 2010. © V. Marmuse/CAIA

+ 2,6 %, c'est l’évolution du nombre de doses unités (Nodu*) de produits phytosanitaires, hors traitements de semences, entre 2008 et 2010, unité de mesure utilisée dans le cadre du plan Écophyto 2018. Cette augmentation est liée à un usage accru des herbicides et à une hausse du prix des matières premières en 2010 propice à l’intensification.
Certes, il existe des signes encourageants : l’utilisation des substances les plus dangereuses (cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques) a diminué de 87 % sur la même période. Le recours aux produits de biocontrôle a progressé de 65 % (en partant de très bas). Mais Bruno Le Maire considère que l’« on peut mieux faire ».

* Le nombre de doses unités (Nodu) consiste à ramener la quantité de chaque substance active vendue à une dose unité spécifique. Cet indicateur permet de mieux appréhender les évolutions de l'usage des pesticides en s'affranchissant des effets de substitution entre produits de poids différent.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier