Les immatriculations de tracteurs neufs progressent de 4,8 % en en novembre

Raphaël Lecocq

Les immatriculations de tracteurs neufs progressent de 4,8 % en en novembre
Les ventes de chargeurs télescopiques sont en progression de 38,4 % depuis le début de l’année (Massey Ferguson)

Un peu moins de 3.000 tracteurs neufs, toutes catégories confondues, ont été immatriculés en novembre, portant la hausse du marché à 13,4 % depuis le début de l’année. Le marché devrait dépasser les 40.000 unités en 2012

A moins d’un mois de la clôture de l’exercice, le compteur des immatriculations de tracteurs neufs affiche un total de 36.530 unités, selon les derniers chiffres communiqués par Axema, l’Union des industriels de l’agroéquipement. Si l’on se réfère aux deux exercices précédents, avec des mois de décembre pointant à plus de 5.000 immatriculations, le cap des 40.000 ventes de tracteurs neufs devrait être franchi en 2012. En 2011, 38.133 tracteurs neufs avaient trouvé preneurs en France. Pour mémoire, le record de la décennie écoulée a été établi en 2008 avec 43.661 immatriculations.

Les tracteurs standards a quatre roues motrices représentent plus des deux tiers du marché, en progression de 14,3 % depuis le début de l’année. Ils sont suivis par les tracteurs spécialisés pour vignes et vergers, qui pointent à 13 % du marché en additionnant les tracteurs interligne et les tracteurs enjambeurs, marché qui progresse d’environ 6 % à fin novembre. Suivent les tracteurs pour espaces verts qui représentent environ 11 % des ventes, en retrait de 3,6 % depuis le 1er janvier et les chargeurs télescopiques (homologués comme tracteurs) avec un peu moins de 9 % des ventes, en progression de 38,4 % depuis le début de l’année.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier