Les maïs ukrainiens arrivent !

AGPM

Les maïs ukrainiens arrivent !
l’Ukraine est désormais compétitive et déjà présente sur le Nord de l’Espagne.

La récolte de maïs entre dans sa dernière phase en Ukraine. Selon le ministère ukrainien, les travaux seraient avancés à hauteur de 77 % pour une collecte de 16 Mt à aujourd’hui, précise l’AGPM dans sa dernière lettre économique. La levée des taxes à l’exportation sur le blé et le maïs a permis de relancer les expéditions au départ de l’Ukraine vers de nombreuses destinations. L’Ukraine a ainsi déjà fourni du maïs au Japon ou à Taiwan !

Plus proche de nous, l’Ukraine est désormais compétitive et déjà présente sur le Nord de l’Espagne. Toutefois, la non ratification par le Président ukrainien de la proposition du parlement visant à porter la TVA à zéro pour les exportateurs achetant directement leurs grains aux producteurs, pourrait gripper la machine ukrainienne dans les prochaines semaines, estime l’AGPM.

Au niveau de l’UE à 27, les certificats délivrés s’élèvent au 1er novembre à 1,1 Mt, au-delà des volumes exportés sur l’ensemble de la campagne 2010/2011.

 

France : le maïs compétitif en alimentation animale

 Le rapport de prix maïs/blé/orge est favorable au maïs. En effet, blé et maïs sont à parité depuis plusieurs semaines sur les principales zones consommatrices de céréales. Le maïs reste donc compétitif dans le secteur de l’alimentation animale.

 USA : des estimations de récolte contradictoires

 Le marché américain est resté sans réelle orientation la semaine passée, essentiellement influencé par l’actualité de la zone euro et de l’avancée du dossier grec au G20. Les estimations de récolte restent toujours contradictoires entre les sources, certains opérateurs pensant que les rendements affichés par l’USDA sont sous-estimés, d’autres au contraire annonçant des potentiels en deçà des chiffres de l’agence.

 Le rapport USDA d’aujourd’hui ne devrait apporter que peu de changements au niveau de la production. Il faudra cependant rester attentif aux prévisions de consommation, où des ajustements pourraient être apportés.

 L’AGPM  note également l’annonce d’une plus faible production de maïs au Mexique, en retrait de 3 à 4 Mt par rapport aux dernières prévisions de l’USDA. Rappelons que le Mexique importe chaque année entre 8 et 10 Mt de maïs américain.

prix maïs

Source Marchés maïs. Lettre économique AGPM (sem 45)

Publié par AGPM

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier