Les semences représentent plus d’un milliard d’euros d’exportations

Christian Gloria - Réussir Grandes Cultures Janvier 2012

Les semences représentent plus d’un milliard d’euros d’exportations

Le commerce des semences végétales se porte bien. « Nous avons dépassé pour la première fois la barre du milliard d’euros avec 1081 millions d’euros (M€) d’exportations de semences lors de la campagne 2010-2011, présente François Burgaud, directeur des relations extérieures du Gnis. Nous gagnons 17 % par rapport à 2009-2010 alors que les importations se sont stabilisées (480 M€). Le secteur affiche un solde bénéficiaire de 601 M€. » La France est le deuxième exportateur de semences derrière les Pays-Bas, ce dernier étant spécialisé sur les plantes potagères et florales. Pour la France, le maïs représente à lui seul 40 % des exportations (435 M€) et affiche une croissance de 81 M€ en un an. Plus de 70 % des exportations sont destinées à l’UE, avec l’Allemagne, de loin le premier client de la France (214 M€ de ventes). Vers les pays tiers, le solde bénéficiaire de la balance commerciale fait un bond de 63 % (199 M€) avec la Russie (65 M€) et l’Ukraine (36 M€) notamment. La France est le troisième marché mondial pour les semences derrière la Chine et les États-Unis avec un chiffre d’affaires de 2,7 milliards d’euros. Le pays compte 71 entreprises de sélection qui font son dynamisme.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier