Logistique des grains : Sénalia a traité plus de 4 millions de tonnes à Rouen

Nicole Ouvrard

Bon bilan 2008-2009 pour le prestataire de services en logistique des grains.

Le groupe Sénalia, prestataire de services en stockage, manutention et logistique sur le port de Rouen, affiche des résultats corrects en 2008-2009 grâce à des exportations soutenues. Celles-ci passent la barre des quatre millions de tonnes. L'Algérie a représenté à elle seule 1,9 million de tonnes (Mt), suivie du Maroc (655 Mt), de l'Iran (187 Mt) et de la Chine (186 Mt). À noter le retour de l'Égypte (169 Mt). Le transport par conteneurs s'est fortement développé, notamment pour les orges de brasserie, mais aussi les pois et les féveroles, permettant d'atteindre des destinations lointaines comme le Sud-Est asiatique, la Chine et l'Inde.

Au-delà du stockage et du transport des grains jusqu'au port de Rouen, Sénalia diversifie ses activités. (S. Leitenberger)

Au-delà du stockage et du transport des grains jusqu'au port de Rouen, Sénalia diversifie ses activités. (S. Leitenberger)

Diversifications

Sénalia a diversifié ses activités. La trituration a connu une forte évolution pour atteindre 1 million de tonnes de graines triturées pour Saipol. Sénalia intervient dans l'acheminement et le stockage du blé pour l'usine de bioéthanol de Tereos à Lillebonne (576 000 tonnes utilisées) et le transport des drêches (171 000 tonnes) pour le marché français et anglais. L'activité est moins florissante pour le transport du sucre en partenariat avec St Louis. « Nous attendons le signal pour exporter ce qui est du ressort de Bruxelles », souligne Gilles Kindelberger, directeur opérationnel de Sénalia.

 

Source Réussir Grandes Cultures Février 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier