Maïs semences : Les multiplicateurs en quête de sécurisation des prix

Gabriel Omnès

Les producteurs de maïs semences veulent sécuriser leur revenu dans le contexte actuel de volatilité des prix. Le sujet était à l'ordre du jour lors de l'assemblée générale de l'AGPM semences, le 16 septembre.

Plafond et plancher

Agriculteurs et semenciers s'étaient déjà mis d'accord pour encadrer la rémunération afin que les multiplicateurs ne soient pas lésés en cas de hausse des prix du maïs grain, comme cela s'était produit en 2007.
Face à la fluctuation des cours, les producteurs voulaient aller plus loin en montant un dispositif intégrant des prix plancher et plafond. Malheureusement pour eux, cette proposition n'a pas fait l'unanimité chez les semenciers. En 2009, 70 % des surfaces de maïs semences ont été couvertes par un mécanisme de ce type. Cela s'est traduit par une grande disparité de revenus entre producteurs.

(C. Gloria)

(C. Gloria)

Source Réussir Grandes Cultures Octobre 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier