Monde : la Chine tire la production de maïs vers le haut

AGPM Lettre économique semaine 50

Monde  : la Chine tire la production de maïs vers le haut

Le rapport USDA de vendredi dernier a apporté peu de modifications fondamentales aux bilans maïs, précise l’AGPM dans sa dernière lettre économique. La principale modification provient de la hausse de la production chinoise de maïs.

Reprenant les chiffres du bureau de la statistique chinois, l’USDA relève la production du pays à 192 Mt contre 185 Mt précédemment, permettant de satisfaire 2 Mt de consommation supplémentaires. Les stocks chinois s’élèveraient ainsi à 57 Mt représentant 45 % des réserves mondiales ! « Les chiffres annoncés peuvent cependant laisser perplexes au regard des niveaux de prix élevés rencontrés sur le marché intérieur chinois… »,  estime l’AGPM.

Au plan mondial, et sous l’effet des révisions chinoises, la production atteindrait un nouveau record de 868 Mt contre 859 Mt estimé en novembre. Les stocks progressent également à 127 Mt mais restent inférieurs au stock de report de la précédente campagne. Selon certains observateurs, le rapport USDA de janvier pourrait s’annoncer décisif avec une possible modification des chiffres de production US et une évolution de la consommation, notamment pour l’éthanol.

 

Europe : amélioration de la navigation fluviale

Les eaux sur le Rhin et le Danube ont retrouvé leur niveau normal la semaine dernière, permettant d’améliorer les conditions de navigation. Cependant, il semblerait que les opérateurs d’Europe centrale soient peu vendeurs actuellement, tablant peut-être sur une reprise des cours en début d’année 2012. On notera également que les maïs roumains s’affichent au-delà des maïs ukrainiens de 5/7 €/t.

Les ukrainiens continuent d’être actifs sur la scène internationale avec de nouvelles ventes sur le Japon portant sur un volume de 700 kt pour le 1er trimestre 2012. On peut toutefois s’interroger sur le maintien d’un rythme aussi soutenu à l’export dans les prochains mois, avec une rétention à la vente des producteurs et des engagements à l’export déjà conséquents sur le début d’année.

Côté fondamentaux, l’USDA a de nouveau révisé la production de l’UE à la hausse de 1 Mt à 64 Mt, tout comme le Coceral qui estime pour sa part la production de l’UE à 27 à 65 Mt.

 

France : FranceAgrimer révise la production à 15,3 Mt

FranceAgriMer révise ses chiffres de production maïs à la hausse à 15,3 Mt pour un rendement à 100 q/ha de moyenne. Il est important de souligner que ces chiffres tiennent compte des productions de semences. Le rendement maïs grain correspondant s’élève donc à 102,2 q/ha.

courbes

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier