Pas de dérive des résidus de pesticides dans les aliments au niveau européen

Christian Gloria - Réussir Grandes Cultures Avril 2013

Pas de dérive des résidus  de pesticides dans les aliments au niveau européen
En 2010, 98,4 % des échantillons étaient conformes aux limites maximales de résudus autorisées. © Benoît Bourgeois/UE

L’Efsa a rendu son rapport annuel sur les taux de pesticides mesurés dans les aliments. Pour le programme coordonné par l’UE, les résultats portent sur 2010 et « montrent que 98,4 % des échantillons étaient conformes aux limites autorisées (NDLR : limites maximales de résidus, LMR). D’une façon générale, les taux de dépassement des LMR ont été stables pendant les quatre dernières années, avec un pourcentage d’échantillons dépassant les LMR de 2,3 % en 2007
à 1,2 % en 2009, souligne l’Efsa.
Les plus forts dépassements concernent l’avoine (5,3 %), les laitues (3,4 %) et les fraises (2,8 %). » L’Efsa conclut qu’il n’existe pas de risque à long terme pour la santé des consommateurs sur les résidus de pesticides présents dans l’alimentation. À noter que des programmes nationaux existent en plus. La compilation de leurs données est un peu moins favorable avec 97,2 % de dépassement des LMR dans les échantillons. Ces études montrent, entre autres, des valeurs cinq fois plus élevées pour les produits d’importation : 7,9 % contre 1,5 % pour ceux produits dans l’UE(1).
Les produits bio ne sont pas épargnés avec un taux de dépassement de LMR de 0,8 % des échantillons.

(1) UE des 27 + Islande et Norvège.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 8

Juju85

Mon cher boss , certain agriculteurs sont en effet peu scrupuleux en matière de traitement phyto certes mais pour parler de dérives les chardons orties et autres mauvaises herbes envahissantes a faculté de multiplication hors du commun qui pullulent dans les champs bios qui apparaissent ds les champs conventionnels et que l on avait jamais vu devrait inquiéter aussi nos amis écologistes.

jiji

bio ou non il faut bien nourir la population non ? le bio est en vogue, c'est la mode, sa ne veut pas dire qu'il faut lincher les exploitations conventionnelles, qui sont aujourd'hui dans une agriculture raisonné !!!

BOSS

Eh oui TESSOU et JUJU85 on hérite de vos dérives , on a pu déceler des traces de eacourciceur dans du foin donc cherchez l'erreur....il va faloir penser aux distances de traitement comme pour les épendages!

grigri

d'ailleurs il y a des risques de plantes toxiques comme le datura dans le bio qui a intoxiqué 40 personnes donc les risques il y en a partout même dans le bio, cela dit je ne suis pas contre le bio mais il faut arreter de dire faut manger bio a tout prix !

grigri

d'accord avec juju85 on voit des produits antibiotiques dans le bio qui snt limité a un nombre de 1 ou 2 utilisation donc pour moi ce n'est pas du bio!!!
d'ailleurs on utilise des produits des fois qui sont exactement les mêmes qu'en bio sauf que le fait que ce soit écri "bio" dessus multipli par deux le prix pour la même chose !!! comme quoi c'est un business et un argument de vente mais en raisonné on est fran chement pas loin du bio...
malheureusement on est restrain et visé car comme partout il y a des gens qui abusent...

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier