Plan silos : 5 millions de tonnes supplémentaires d’ici trois ans

S C

Plan silos : 5 millions de tonnes supplémentaires d’ici trois ans

Pour renforcer les capacités de stockage des céréales et oléagineux, les professionnels de la filière ont mis en place un plan silo qui vise la construction de 5 millions de tonnes supplémentaires entre 2011 et 2016.

Afin de dresser, 2 ans après le lancement de ce plan, un premier bilan, Coop de France a lancé une enquête auprès de  66 coopératives, soit 54% de la capacité totale au niveau national.  Résultat : les coopératives ayant répondu  envisagent de construire plus  de 2,4 millions de m3 de capacités d'ici 2016. En extrapolant, ce sont 4,4 millions de m3 de capacités qui seront construites en France d'ici l'échéance tandis que les prévisions de destruction ont été revues à la baisse. Une accélération est même envisagée au cours des trois prochaines années. 

Les nouvelles capacités sont majoritairement des extensions (68%) et portent sur de grandes capacités. Globalement, c'est 200 projets qui seront construits, nécessitant une surface de 400 ha. D’après Coop de France, la recherche de nouveaux sites demeure un des principaux freins à la construction. Vincent Magdelaine, directeur des Métiers du grain, s’est toutefois félicité du rôle de l’état dans ce plan qui, grâce à une circulaire ministérielle, a permis de «lever certains freins administratifs» et de faciliter la recherche de nouveaux sites.

En dix ans (2000-2010), la collecte de grains en France a augmenté de 6 millions de tonnes  alors que, dans le même  temps, les capacités de stockage ont baissé  de 3 millions du fait  de la fermeture d'équipements trop vieux, ou inadaptés. Soit un déficit théorique de 9 millions de tonnes, a rappelé Christian Pees, président de Coop de France Métiers du Grain.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier