Prospective : Une production record de blé en 2008

Emmanuel Baratte

Les hausses de surfaces dans le monde totaliseraient 5,7 millions d'hectares, soit + 2,6 %.

Dans son dernier rapport mensuel, le Conseil international des céréales (CIC) estime à 40 millions de tonnes la progression de la future récolte mondiale de blé, ce qui la porterait à 642 millions de tonnes.
« Il faut analyser ces chiffres avec prudence, avertit Patrice Germain, directeur adjoint de l'OniGC, car il suppose un rendement mondial record. Le CIC se base sur une projection de l'évolution tendancielle des rendements. Dans nos prévisions pour l'Union européenne, nous utilisons le rendement moyen des cinq dernières années, écrêté de la plus mauvaise et de la meilleure », compare-t-il. Il est vrai que la campagne 2007 avait montré les limites des prévisions réalisées plusieurs mois avant le début des récoltes.

Facture salée pour les PVD

D'ailleurs, dans son analyse, le CIC n'omet pas de souligner qu'atteindre 642 millions de tonnes « suppose des conditions météorologiques normales dans la plupart des régions productrices ». Les hausses de surfaces de blé d'hiver n'en demeurent pas moins factuelles et totaliseraient 5,7 millions d'ha (+ 2,6 %). Elles augmentent en Europe, aux États-Unis, en Russie et en Ukraine. Concernant les intentions de semis de printemps, une hausse est peu probable aux États-Unis du fait de la concurrence avec le soja et le maïs. En revanche, une forte recrudescence des semis est attendue au Canada.

Pour l'Organisation des nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) « les prix internationaux de la plupart des céréales vont rester à des niveaux élevés ». Car les stocks en baisse et la demande qui ne faiblit pas maintiennent la tension sur les prix, en dépit d'une récolte 2007 record toutes céréales confondues (1,657 milliard de t), souligne son rapport. « Dans tous les pays à faible revenu et en déficit alimentaire, les importations de céréales en 2007-08 devraient diminuer de 2 % en volume, mais leur facture d'importation devrait augmenter de 35 % pour la deuxième année consécutive », souligne l'organisation internationale.

Perspectives de la FAO

Les estimations précoces pour les céréales d'hiver en Afrique du Nord sont mitigées, mais satisfaisantes en Afrique australe, malgré de graves inondations localisées.
En Asie, la FAO estime que la récolte globale de blé en 2008 devrait avoisiner le record de 2007, bien que des températures extrêmement basses relevées en Chine, Mongolie, Afghanistan et Tadjikistan aient causé des pertes de récoltes.

Source Réussir Céréales Grandes Cultures Mars 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier