Rapport du Ciheam : Le développement rural, un défi méditerranéen

Gabriel Omnès

« Il faut réviser les standards sur lesquels repose la vision du développement agricole durable en Méditerranée. Les recettes qui ont fonctionné au nord de la Méditerranée ne peuvent s'appliquer en l'état au sud. » À l'occasion de la présentation du nouveau rapport publié par le Centre international de hautes études agronomiques (Ciheam) en collaboration avec le Plan bleu (observatoire de l'environnement et du développement rural en Méditerranée), Bertrand Hervieu, secrétaire général du Ciheam, a appelé les autorités à agir sans tarder pour contrer « des dynamiques rurales inquiétantes ».

«  Les recettes qui ont fonctionné au nord de la Méditerranée ne peuvent s'appliquer en l'état au sud. » (G. Omnès)

«  Les recettes qui ont fonctionné au nord de la Méditerranée ne peuvent s'appliquer en l'état au sud. » (G. Omnès)

Solutions concrètes

Paupérisation du monde rural et agricole, accès à l'eau de plus en plus difficile, désertification, dégradation de l'environnement… les défis répertoriés par les deux organisations sont nombreux. Surtout, « la bipolarisation entre une agriculture d'exportation peu durable et une agriculture familiale qui se délite ne peut constituer un modèle pérenne », a mis en garde Bertrand Hervieu. « Les solutions ne sont pas purement théoriques, ont néanmoins souligné les auteurs du rapport. Des exemples concrets en témoignent. »

Source Réussir Grandes Cultures Mai 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier