Sénat : Proposition de résolution pour l'interdiction totale des néonicotinoïdes

Sénat : Proposition de résolution pour l'interdiction totale des néonicotinoïdes
La commission européenne a prononcé un moratoire pour l'interdiction de trois substances néonicotinoïdes pour 2 ans en 2013.

Le sénateur écologiste Joël Labbé annonce le dépôt prochain d'une proposition de résolution pour l'interdiction totale des insecticides néonicotinoïdes, que les apiculteurs accusent d'être à l'origine de la disparition de colonies d'abeilles.

"Les politiques doivent se saisir de cette question essentielle, pour la sécurité alimentaire, la biodiversité et le bien-être des citoyens", écrit Joël Labbé dans un communiqué. "Les preuves du rôle néfaste de ces insecticides neurotoxiques pour les pollinisateurs, mais aussi pour la santé humaine, et pour l'environnement s'accumulent. Il n'est plus possible de rester dans l'inaction", ajoute-t-il.

Sa proposition de résolution "invite le gouvernement français à agir auprès de l'Union européenne pour une interdiction totale des insecticides néonicotinoïdes, tant que les risques graves pour la santé humaine, animale et l'environnement ne seront pas écartés". M. Peiro déposera une résolution identique à l'Assemblée nationale. Cette proposition est soutenue à ce jour par 40 députés et sénateurs, venant de différents partis comme la centriste Chantal Jouanno ou l'UMP François Grosdidier.

Joël Labbé souligne que si la commission européenne a prononcé un moratoire pour l'interdiction de trois substances néonicotinoïdes pour 2 ans en 2013, "ces insecticides restent largement utilisés sur le territoire": toutes les molécules néonicotinoïdes n'entrent pas dans le champ du moratoire et seules certaines cultures sont concernées par cette interdiction, précise-t-il.

"Or ces molécules affectent non seulement les abeilles, dont le service de pollinisation est essentiel pour la sécurité alimentaire, mais aussi de nombreux éléments de la faune (oiseaux, macro-invertébrés...)". Il indique aussi que l'Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) estime que ces molécules peuvent avoir une incidence sur le développement du système nerveux humain".

Il souligne aussi que parlement des Pays-Bas a adopté une résolution pour l'interdiction totale des néonicotinoïdes

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 11

scarlus

Narthex et fayrtale tres bien le bio c'est bon !!je suis tout a fait d'accord qu'il faut répondre à la demande bio !!!Il y a une demande, autant que ce soit du bio français ....
pour info nous sommes dans un pays ou tous les consommateurs(plus de 50/100) n'ont pas les moyens d'acheter des produits chers, ce n'est pas forcément un but pour eux d'acheter au moins cher mais une obligation ...
quant aux aides, je ne parle pas d'aide à l'ha mais bien de l'aide ramenée à la tonne et la tout les calculs sont unanimes le bio français est bien le plus cher du monde !!!
pour l'azote ce ne sont que les 5 dernieres années qui ont été etudieés j'imagine que les techniciens bio de CA17 doivent etre des incompétents ..
cette journée chez mon voisin , était simplement une journée "communication publicité", ouverte à tous les agri , et j'imagine que les organisateurs ont choisis le moins bon de tous pour présenter sa ferme, ses essais, son matériel ...d'autre part la réponse du berger à la bergère c'est ça!!
cela fait 2-3 ans que je lis les commentaires sur ce site, la communication des bio est basée principalement sur le dénigrement du conventionnel...
je crois que niveau arguments il y en a autant de bon, que de mauvais, dans chaque système.



éleveur bio

@ scarlus
arête de dénigrer tu n'as pas raison, le bio est réellement meilleur pour la santé des consommateur et des agri. Les pesticides utilisés sont pas innocent par rapport au cancer. Je suis en bio depuis 4 ans en vaches allaitantes et bien content de l'être, mes vaches et mes cultures ne s'en portent pas plus mal.

Le bio subventionné 2 fois plus, mais où tu vas chercher sa, n'oubli pas qu'avec les produits que tu utilisent tu fais mourir les gens a petit feu et toi même aussi.

Il faut élargir ta vision, réfléchir, il y a des méthode alternative bonne pour tout le monde, qui respecte la terre.

Le conventionnel va trop loin, produire plus pour gagner moins! Ta vu sa où? Ah si enrichir les vendeur de produits phytopharmaceutiques, les marchands d'engrais etc...

Alors va te coucher, que dénigrer sur ce forum.

Le but ce n'est pas de diviser le monde agricole mais de rester souder, on a comme même le même métier et amour de la terre.

fairytales

@scarlus
je pense qu'il te faut visiter instament le plus grand centre de cancerologie français ou j'ai accompagné il y a de ca moins d'un un de mes amis agrciulteur conventionnel pendant un tres long ( et tres couteux pour la société ) combat contre la maladie peut etre saura tu entendre le discours de professionnel de santé eminent sur le probleme pesticide
donc pour avoir travailler dans un des plus grands acteurs de la bio ( qui est aussi une des plus grosse coop conventionnelle) jusqu'a l'an passé, non la moyenne des blés sur 5 ans n'est pas de 8 a 10 de proteine pour les meilleurs , 8 etant le minimum et 17 maximum , la moyenne de nos collectes est plus proche de 10.5-11.5 ce qui reste correcte pour 'lindustrie , mais la proteine ( qui n'est que le critere rapide et qui donne une indication sur la panification mais qui n'est pas le juge de paix) n'est pas un critere discriminant pour faire du pain , le boulanger de mon village conventionnel je precise fais du pain avec de la farine a 9 de proteine car moins chere l'inconvenient est le temps de pousse plus elevé alors il se leve tot d'autant plus qu'il fait vraiment ses croissants contraiement a 70% de ses collegues mais c'est un autre debat
donc oui parfois comme en conventionnel malgré l'ammonitrate le taux de proteine est limite , et surtout pour les filieres industrilles ou il faut aller vite souvent au detriment de la qualité de la pousse et du produit fini et industriels pour lesquels la machinablité d'une farine est plus importante que tout
pour etre precis non un ha de bio n'est pas subventionné 2 fois plus qu'un ha de blé conventionnel et non un ha de blé bio ne produit pas 2 fois moins voire plus mais en moyenne dans une region comparable statistiquement -30%-35%
et enfin tu oublies une fois encore le cout faramineux de la depollution des eaux , filtration a charbon en zones noires , sans parler des externalités negatives sur la santé qui sot sans doute bien plus grande qu'on ne le dit
non pour la conservation il n'y a pas de probleme insurmontable d'insecte , sur une installation bien faite, bien nettoyée et bien ventilée il n'y a pas de probleme , on a eu des gorets en bio comme en conventionnel mais eux malgré des poudrages , et comme on a eu des agri bio comme conventionnel qui en 30ans sans aucun insecticides ont toujours ramenés des lots nickels
et non contrairement au idées insidieusement disseminées par certains sciamment dans le but de discrediter, il n' ya pas de probleme de mycotoxines une fois encore professionalisme , ventilation et bonne condition de stockage assure parfaitement la qualité du grain , d'ailleurs l'etude belge l'a bien demontré il ne s'agit pas de seuil remonter mais bien de realité, il n'a jamais été constaté plsu de probleme en bio qu'en conventionnel et cette etude d'une université belge est interessante car sur du long terme

la dynamique de l'azote , l'azote organique est moins efficient depend de la meteo , de la mineralisation ouf merci à la CA 17 ca doit etre une etude des années 60? tout le monde le savait deja c'est juste les bases de la fertilité et du contionnement des sols que de savoir ca , c'est d'ailleurs pourquoi il y a quasi jamais d'apport a 180uN
ou va l'azote ? en bon utilisateur d'amonitrate tu penses qu'a la premeire pluies elle file dans les nappes , avec des sols en bio ou la MO est le plus souvent 1.5 a 2 fois superieure qu'un sol conventionnel, le cycle de l'azote est evidemment different pour tendre vers un volant d'autofertilité des sols ce que meme les conventionnels ont compris notamment les gens faisant du sd ou surtout su sdsc, ensuite les bases de l'agronomie scolaire ne doivent pas t'etre inconnu , les coeffcient d'utilisation , coef de mineralisation k1 k2
l'exemple de captage de berlin en bio depuis decennies est irreffutable a ce point de vue sur la superiorité environnementale de l'agriculture biologique
quant au bio qui surfe sur un effet de mode , tu es de la vieille garde fd toi , c'etait deja le mem discours dans les années 80 , puis dans les années 90 puis dans les années 2000 et toujours en 2010 entre temps la croissance de la demande etait a 2 chiffres , choses dont bcp de secteur reverait , tu peux ignorer qu'il y a une vraie lame de fond , de consommateur qui ont envie d'agrciulture bio , et tu devrais en etre ravi des cosommateurs pret a payer plus cher des produits agricoles , alors que je ne doute aucunement que l'agrciulture conventionnelle sera toujours majoritaire mais avec des consommateurs dont le seul but est d'avoir des produits agrcioles le moins cher possible , quitte a faire crever les paysans , avec la bouffe en variable d'ajustement du budget afin de pouvoir s'acheter un ipad et un iphone neuf tous les 6 mois
d'ailleurs pour un sujet qui ne concerna pas l'agri bio tu es bien prompte à reagir et a denigrer pour dire qu'il ne faut pas denigrer

narthex

@scarlus: "attention , en te levant tous les jours de risques de mourir!!!! ".....ouai super merci !!
En tout cas votre superbe réponse est relativement cohérente avec le reste de vos écris...

scarlus

bravo oulala tres belle ironie !!
attention , en te levant tous les jours de risques de mourir!!!!

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires