Sur 100 euros de dépenses alimentaires du consommateur, 7,50 euros reviennent à l'agriculture

Réussir Grandes Cultures Décembre 2012

Sur 100 euros de dépenses alimentaires du consommateur, 7,50 euros reviennent à l'agriculture
© Patricia Olivieri/Union du Cantal

C’est le montant de la valeur ajoutée (servant à rémunérer le travail et le capital) revenant à l’agriculture pour 100 euros dépensés en alimentation par un consommateur, selon l’observatoire des prix et des marges pour l’année 2008. En comparaison, 11 euros reviennent à l’industrie agroalimentaire, ce qui reste modeste, mais le poids du commerce et des services est considérable puisque ces branches captent respectivement 21 et 17 euros. Et 27 euros correspondent à la valeur des importations ! Au fil des ans, la situation n’a fait que se dégrader pour le secteur agricole puisqu’en 1995, la valeur ajoutée captée par l’agriculture représentait alors plus de 12 % de la dépense alimentaire.
La valeur ajoutée (= production - consommations intermédiaires) permet de rémunérer le travail et le capital.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier