Tabaculture : Le prix du tabac augmente mais pas le revenu des producteurs

La responsable JA24 du dossier Tabac, Magali Gayerie

Alors qu'une hausse de 6 % du paquet de cigarette est annoncée pour octobre, le revenu des producteurs de tabac est en baisse. Sur cette progression moyenne de 30 cts d'euros du paquet de tabac rien ne va revenir aux exploitants agricoles. Cette augmentation va profiter une nouvelle fois à l'Etat et aux fabricants de cigarettes.
La production de tabac est essentielle pour le département de la Dordogne, elle est indispensable au maintien de l'équilibre financier de plus de 300 exploitations périgourdines. Dans le cadre du bilan de santé de la PAC, à partir de 2010 la production de tabac ne sera plus aidée, à l'heure actuelle ce complément de prix représente 2/3 du prix du kilo de tabac. Sans ce soutien à la production, dés l'année prochaine il n'y aura plus de tabac en France, ce ne sont pas moins de 2500 agriculteurs et 10 000 emplois induits qui vont ainsi disparaître.
Ce mardi 8 septembre nos représentants de la Fédération nationale des planteurs de tabac rencontraient le directeur de cabinet du Ministre de l'agriculteur afin de faire un point sur la situation critique des producteurs de tabac. Il est à noter que seul un prélèvement de 4 cts d'euros sur le paquet de cigarette ajouté au prix commercial du tabac permettrait de rémunérer les producteurs. Alors dans le tabac comme dans de nombreuses filières agricoles, les JA Dordogne demandent une répartition des marges plus juste et équitable, nous n'accepterons plus que l'Etat et les intermédiaires s'engraissent sur le dos des agriculteurs…

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier