Une nouvelle variété de soja transgénique cultivée en Argentine

Une nouvelle variété de soja transgénique cultivée en Argentine
L'"Intacta RR2 PRO" permettrait une économie de 35% d'eau et de pesticides, d'après Monsanto.

L'Argentine a autorisé mardi le géant américain Monsanto à commercialiser une nouvelle variété de soja transgénique.

Monsanto condamné à verser 250.000 $ au Brésil

Un tribunal de Porto Alegre (sud du Brésil) a condamné le géant américain Monsanto à payer une amende de 250.000 dollars pour une publicité mensongère sur le soja transgénique. Monsanto avait diffusé en 2004 une publicité qui prônait l'utilisation de graines de soja génétiquement modifiées alors qu'elles étaient interdites au Brésil en ajoutant qu'elles étaient bénéfiques pour l'environnement, a rappelé le juge. Arguments remis en cause par certains scientifiques.

Si la sentence est maintenue, la multinationale devra verser 500.000 reais (quelque 250.000 dollars) à l'Etat brésilien. Monsanto fait l'objet depuis quatre ans d'un autre procès au Brésil en raison du soja transgénique. En 1998, les premières semences OGM de soja sont entrées en contrebande au Brésil, via l'Argentine, et leur utilisation a été interdite jusqu'à la dernière décennie.

Le gouvernement argentin a donné son feu vert à la vente aux producteurs locaux des grains "Intacta RR2 PRO", qui selon Monsanto affichent un rendement à l'hectare amélioré de 11% et une consommation d'eau et de pesticides inférieure de 35% par rapport au soja transgénique commercialisé jusque-là par le groupe.

Depuis 1996, le géant américain vend aux agriculteurs argentins son "RR1", aujourd'hui utilisé par la majorité des agriculteurs du pays.

Cette nouvelle variété, l'"Intacta RR2 PRO", est également plus résistante aux attaques des chenilles, avance Monsanto, qui a indiqué le mois dernier investir 365 millions de dollars (293,14 M EUR) en Argentine.  La majeure partie de cet investissement sera consacré à une usine de graines de maïs dans la province de Cordoba (centre).

Les exportations de soja (graines, huile, farine) de l'Argentine pèsent près de 20 milliards de dollars (16,06 mds EUR), soit un quart de ses exportations en 2011, selon les chiffres officiels.

Source avec Afp

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires