USA : L'Iowa risque de perdre 20% de sa récolte

SC

Ravagé par des pluies torrentielles, l'Iowa, grenier à grain des États-unis, voit ses champs noyés et pourrait perdre jusqu'à un cinquième de sa récolte agricole.

L'Iowa, premier producteur de maïs et de soja des États-unis, est le plus sévèrement touché des neuf États du centre du pays frappés par les inondations depuis plusieurs jours. Selon l'Iowa Department of Agriculture, « la pluie a empêché les semis ou noyé 9% des cultures de maïs et 20% de celles de soja ». Cela représente entre 400.000 et 600.000 ha de maïs et environ 800.000 ha de soja.

La tâche s'annonce particulièrement ardue pour les agriculteurs de l'Iowa : s'ils ne peuvent semer à temps, leurs cultures de maïs risquent d'être en phase de pollinisation quand l'été sera au plus chaud et donc de se dessécher sur pied, ou de ne pas avoir fini de pousser à l'arrivée de l'hiver. A cela s'ajoute un risque accrû de maladies due à l'humidité excessive.

Au vu de la situation, le département à l'agriculture a abaissé ses prévisions de production américaine de maïs pour cette année. Selon son dernier relevé hebdomadaire, dans l'Iowa, seulement 95% du maïs était sorti de terre et 88% du soja était semé à la mi-juin, contre 100% en moyenne les années précédentes.

Les investisseurs du marché à terme de Chicago ont déjà largement intégré l'idée que la récolte allait être moindre. Depuis le début du mois, le prix du boisseau (25 kilos) de maïs a gagné plus de 1,50 dollar, pour monter au niveau jamais vu de plus de 7 dollars. Idem pour le contrat sur le soja, qui se négocie désormais plus de 15 dollars.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier