13 % d’économie de carburant pour le moteur EcoMax de JCB

Raphaël Lecocq

La technologie EcoMax est développée sur des moteurs d’une puissance comprise entre 75 ch et 176 ch
JCB

C’est l‘économie moyenne enregistrée par le constructeur sur un parc de 1400 chargeurs télescopiques en service. Une valeur calculée grâce au système télématique JCB LiveLink.

Au Sima 2013, JCB a présenté ses premiers Telescopic Articulés dotés du moteur EcoMax

Un nouveau moteur pour économiser du carburant et accessoirement se conformer aux normes anti-pollution en vigueur. Un système de diagnostic à distance pour attester les économies de carburant et accessoirement renseigner l’utilisateur sur le fonctionnement et l’emplacement de sa machine. Tels sont les bénéfices combinés du nouveau moteur EcoMax et du système télématique LiveLink de JCB.  Le constructeur s’appuie sur le retour d’informations délivrées par les 1400 premières machines commercialisées à travers le monde et ainsi dotées, à savoir des chargeurs Telescopic et Telescopic Articulés Sur cette base de machines et comparé à l’ancienne motorisation, l’EcoMax permet d’économiser en moyenne 13 % de carburant.

Un moteur sans Scr, sans Doc et sans Fap

Le moteur EcoMax repose sur la technologie Egr (Exhaust Gaz Recirculation), la re-circulation des gaz d’échappement. Contrairement à la technologie Scr (Selectiv Catalys Reduction), il ne nécessite pas d’AdBlue. Pauvres en oxygène du fait de la combustion préalable, les gaz d’échappement ré-acheminés engendrent par réaction une baisse de température de la combustion et par voie de conséquence une réduction des émissions d’oxydes d’azote (NOx). En général, l’Egr va de pair avec un post-traitement des gaz par catalyseur d’oxydation et/ou filtres à particules, ce dont se dispense l’Ecomax. Le constructeur satisfait la norme Tier 4i en combinant l’Egr, l’injection à rampe commune à haute pression (2000 bar) et un turbocompresseur à géométrie variable.

Les apports de la télématique

Si le système télématique LiveLink permet de mesurer la consommation moyenne des machines, ce n’est pas là son principal avantage. Le système permet d’analyser la conduite des engins dans leurs différents cycles d‘utilisation, d’identifier des ralentis prolongés par exemple ou des utilisations inappropriées, le tout au service de la productivité et de la rentabilité. Quant aux concessionnaires, le système leur permet de réaliser des diagnostics à distance. Et enfin avec Ecu, LiveLink possède un système de gestion de flotte qui, par code pin interposé, permet de dédier telle machine à tel chauffeur et de prévenir les risques de vols.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires