2,32 m et jusqu’à 550 ch pour le nouvel AxioBib de Michelin

Raphaël Lecocq

L'AxioBib IF 850/75 R 42 de 2,32 m de diamètre

Le manufacturier repousse toujours plus loin les limites de la bonne vieille roue. Et présente un pneu Concept avec une bande de roulement sans barrettes.

Le pneu Concept sans barrettes

2,32 m de diamètre,la possibilité de porter une charge de 9,5 t, une pression de gonflage pouvantêtre abaissée à 0,8 bar grâce à la technologie Ultraflex : tel est lepédigrée du Michelin AxioBib IF 850/75 R 42 dévoilé par Michelin au Sima 2013.Le pneumatique cible les tracteurs de 350 ch et plus. Mise au point en 2004, latechnologie Ultraflex repose sur des épaules renforcées assurant la liaisonentre des flancs particulièrement flexibles et un sommet plat constitué dematériaux réduisant l’échauffement et donc l’usure. Une plus grande flexion despneus, c’est une surface d’empreinte au sol élargie. Celle-ci peut être mise àprofit pour réduire la pression de gonflage des pneus et donc la pressionexercée sur le sol, les deux étant étroitement liés sur des pneumatiques à structure radiale. Elle peut aussi servir àsupporter une charge supplémentaire, à pression égale. « Nous sommespersuadés que les pneumatiques du futur seront capables de transmettre despuissances de traction de 1000 ch, avec toujours moins d’empreinte au sol,toujours moins de compaction et toujours moins de consommation decarburant », déclare Emmanuel Ladent, directeur de la ligne agricole

Le simulateur de pression, charge, empreinte

Le pneu Concept sans barrettes

Michelin illustre les avantages de la technologie Ultraflex par la mise en œuvre d’un nouveau simulateur opérationnel sur le stand du manufacturier. Parallèlement, Michelin développe avec Pressure Calculator un calculateur de pression sur internet pour tous les types d’engin. Le manufacturier cède aussi à la mode du concept, en présentant un pneu Concept, caractérisé par l’absence de barrettes pour la partie visible, et des technologies empruntées aux gammes routières ou encore aéronautiques pour ce qui est de l’enveloppe. « Notre ambition est de mettre au point le pneumatique adapté aussi bien aux conditions de travail au champ qu’aux conditions de route », poursuit Emmanuel Ladent. Les pneumatiques agraires Michelin sont fabriqués dans trois usines situées en Europe dont une à Troyes (10). L’Europe constitue une base d’exportation vers de nombreux pays, dont les Etats-Unis, toujours plus friands de la technologie Ultraflex. Faisant échos aux récentes allégations d’un manufacturier américain renonçant à investir en France, Michelin assure qu’il fabriquera toujours des pneumatiques en France en 2018.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires