Chronique BTS : Ne pas confondre tassement et compaction !

LYCEE PROFESSIONNEL ET TECHNOLOGIQUE DE SOMME-SUIP

Le tassement du sol est un élément qui est à la fois à rechercher et à proscrire.
En effet, la cohésion des agrégats à l'intérieur d'un sol est favorable à son équilibre biologique permettant le développement racinaire. A contrario, un tassement excessif voire un compactage conduit à des résultats techniques défavorables. Selon son intensité, le tassement va d'abord affecter la porosité structurale (macro-porosité), puis la porosité texturale (micro-porosité). La macro-porosité correspond au vide situé entre les agrégats alors que la micro-porosité correspond au vide situé entre les particules élémentaires (argile, limon, sable).
Le tassement du sol favorise la germination et assure un fonctionnement optimal du système racinaire. C'est d'ailleurs pour cette raison que l'agriculteur a à sa disposition une vaste panoplie d'outils roulants. Par contre, un tassement excessif est néfaste aux rendements (porosité réduite).
Le tassement du sol dépend de deux grands types de facteurs :
-les facteurs liés au sol : texture, humidité et taux de matière organique
-les facteurs liés à l'engin : pression exercée par la roue, nombre de passages au même endroit, vitesse d'avancement, couple exercé par la roue et taux de patinage.
Les effets du tassement sont limités pour un sol constitué de fines particules ressuyé et riche en matière organique. Les risques de tassement sont également atténués lors de l'utilisation d'un tracteur à vitesse élevée car on diminue le couple aux roues et le taux de patinage.

D'une manière générale, quelque soit le type d'engin qui se déplace sur un terrain agricole, le tassement est directement lié à la pression qu'il y a dans le pneu. En effet, c'est l'air qui fait la liaison entre le sol et l'engin. En utilisant des pneumatiques à structure radiale et en respectant l'indice de charge, le poids d'un engin n'intervient pas directement sur le tassement. Mais attention, avec des engins lourds, il faut augmenter la taille des roues et/ou le nombre de roues pour conserver une faible pression dans les pneus, et donc au niveau du sol.
Dans le cas d'un tracteur agricole, le dimensionnement de l'équipement pneumatique doit être en étroite relation avec le lestage, comme nous le verrons dans la prochaine chronique.

Article rédigé par les
BTS Génie Des Equipements Agricoles
du LYCEE de Somme-Suippe www.lyceesommesuippe.com

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires