De l’ensilage déchiqueté avec le Shredlage de Claas

Raphaël Lecocq

Le conditionnement intensif du fourrage a pour effet d’offrir plus de surface aux bactéries, améliorant la fermentation de l’ensilage et la digestion
Claas

Le constructeur complète sa gamme d’éclateurs avec les Shredlage capables de défibrer tiges et feuilles et de pulvériser les grains. Citation au Sima 2017.

Des brins longs de 26 mm à 30 mm entièrement défibrés à la place de brins courts de 10 mm à 18 mm. Des grains pulvérisés dans une plus forte proportion. Telles sont les vertus mécaniques de la technologie Shredlage récemment acquise par Claas et proposée sur ses ensileuses Jaguar. L’éclateur Shredlage composé de 2 rouleaux de 250 mm de 110 et 145 dents. Combiné à un différentiel de vitesse de 50 %, leur rainurage en croix avec des spirales opposées produisent un effet de ripage et de friction sur le maïs permettant de déchiqueter l’intégralité de la plante et de pulvériser les grains.

Combiné à un différentiel de vitesse de 50 %, le rainurage en croix avec des spirales opposées produisent un effet de ripage et de friction sur le maïs

Bénéfices en chaine

Le conditionnement intensif du fourrage a pour effet d’offrir plus de surface aux bactéries, améliorant la fermentation de l’ensilage et la digestion. Des études diligentées par le constructeur créditent la technologie des avantages suivants : une augmentation de la rumination de 8 à 20 % et une augmentation légère du pH, une augmentation de la disponibilité de l’amidon à plus de 70 % contre moins de 60 % pour des éclateurs classiques. À ces effets positifs sur la santé des animaux et sur l’activité de la panse des ruminants, s’ajoute une réduction des coûts du fourrage. L’éclateur Shredlage trouve dans place dans le concept Multi Crop Cracker (MCC) basé sur des carters d’éclateurs uniformes et des rouleaux amovibles MCC Claasic et MCC Max, et désormais MCC Shredlage.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier