De nouvelles exigences de freinage pour les ensembles agricoles

Raphaël Lecocq

Pédale de frein d’un T7000 Au Command de New Holland doté du système ABS SuperSteer
New Holland

Le Comité européen du machinisme agricole a donné ses recommandations concernant le processus d’harmonisation des caractéristiques de freinage des ensembles agricoles.

Poids, gabarit, puissance, vitesse : tels sont les principaux paramètres de la productivité de chantier des automoteurs et outils attelés. Autant de paramètres qui connaissent une inflation constante et qui ne sont pas sans conséquence sur un élément déterminant de la sécurité lors des transferts routiers : le freinage. Pour le Comité européen du machinisme agricole, il s’agit d’assurer des taux de freinage aussi voisins que possible entre les différents véhicules mis en circulation et de les répartir de manière adaptée sur chacun des essieux en présence, notamment en cas de freinage d’urgence, avec des exigences nouvelles en matière de progressivité de freinage.

Freinage ABS

Depuis quelques années, certains constructeurs de tracteurs ont développé des systèmes de freinage ABS (Antiblockiersystem). L’ABS est depuis 2004 un équipement de série équipant obligatoirement les automobiles commercialisées dans l’Union européenne. L’adaptation de l’ABS aux automoteurs agricoles pose des défis techniques particuliers, liés notamment aux variations très importantes de traction, y compris d’une roue à l’autre. Le Comité européen du machinisme agricole (Cema) regroupe les différentes organisations professionnelles représentatives des industriels de l’agroéquipement en Europe, soit Axema, le Syndicat des industriels de l’agroéquipement, pour la France. Le Cema veille notamment à ce que les autorités européennes tiennent compte des spécificités des engins agricoles et ne se contentent pas de transposer des réglementations utilisées dans les secteurs de l’automobile ou de la machine outil, qui pourraient se révéler ineptes.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires