Des enjambeurs électriques « made in Champagne »

Raphaël Lecocq

Tecnoma présente avec le Voltis son premier enjambeur électrique
Tecnoma

Kremer Viticole et Tecnoma présentent respectivement le T4E et le Voltis, deux tracteurs enjambeurs à propulsion et animation 100 % électrique.

Basé à Venteuil (51), Kremer Viticole n’en est pas à son premier coup d’essai. En 2009, le constructeur avait présenté avec le T3E le premier enjambeur viticole électrique. Un appareil à trois roues embarquant 750 kg de batterie au lithium pour un poids total de 2,2 t et assurant une autonomie de travail de 8 heures, avec un système de rechargement dans les descentes. Le T4E se distingue par ses quatre roues mais plus encore par la présence de deux prises de force électriques (40 ch et 12 ch), alors que le T3E ne peut recevoir que des outils à moteur électrique. Les batteries lithium-ion procurent au T4E une puissance 110 ch et lui assurent une autonomie de 8 à 16 heures pour un temps de charge de 6 à 8 heures. L’enjambeur reçoit une centrale hydraulique de 32 l/mn et trois porte-outils (arrière, frontal et latéral). L’enjambeur n’est pas avare de technologies : vitesse d’avancement régulée par GPS, châssis suspendu, cabine pressurisée, télégonflage… Kremer Viticole avance un prix de 150 000 €, qu’il est possible de minorer par une offre de location des batteries.

Une première pour Tecnoma

Le constructeur d’Epernay propose de son côté le Voltis, un enjambeur doté d’une autonomie comprise entre 4 et 12 heures selon la topographie, la vitesse et la nature du travail réalisé. Les batteries LifePo4 régulées en température se rechargent en 8 à 9 heures. Tecnoma a adjoint un groupe électrique procurant une autonomie supplémentaire de 2 à 6 heures, garantissant dans tous les cas le retour de l’enjambeur sur l’exploitation. La transmission est assurée par quatre moteurs électriques de roues à refroidissement liquide. Le Voltis est équipé de deux prises de force électriques délivrant 20 ch et 6 ch avec un régulateur de vitesse compris entre 0 et 4200 tr/mn. L’enjambeur est proposé en deux longueurs de châssis.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires